Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Richard Mille x McLaren : aux limites de la légèreté
Webedia17/01/2017 à 07:30
Temps de lecture: 2 min

Richard Mille x McLaren : aux limites de la légèreté (Crédits photo : Adobe Stock)

Richard Mille x McLaren : aux limites de la légèreté (Crédits photo : Adobe Stock)

Née en 2001, Richard Mille s'est vite imposée comme une référence en matière de montres alliant luxe et performances. En misant sur des nouveaux matériaux, un style immédiatement reconnaissable et des ambassadeurs de la trempe de Rafael Nadal, la marque a réussi à s'imposer. Ses montres s'arrachent chez les amateurs malgré des prix stratosphériques. Toujours en quête de nouveaux records, Richard Mille n'a pas hésité à bousculer une nouvelle fois les codes de l'horlogerie pour créer un garde-temps hors du commun, développé en partenariat avec le constructeur de Formule 1 McLaren. Baptisée RM 50-03 Tourbillon rattrapante ultralight Mc Laren F1, cette montre peut se targuer d'être le chronographe mécanique le plus léger jamais fabriqué.

Une montre fabriquée à 75 exemplaires

Malgré son look chargé, et son boîtier de 44,5 mm de diamètre, la RM 50-03 Tourbillon rattrapante ultralight Mc Laren F1 n'affiche que 38 grammes sur la balance, bracelet compris. Oui, vous avez bien lu, cette montre pèse l'équivalent de cinq pièces de un euro. Une fois n'est pas coutume chez Richard Mille, cette prouesse a été rendue possible par l'emploi de matériaux innovants et ultra-performants. La marque a décidé d'utiliser du titane grade 5, du carbone TPT, ainsi qu'un matériau inédit en horlogerie : le Graph TPT. Il s'agit d'un dérivé du carbone TPT, auquel on a injecté du graphène, un nanomatériau six fois plus léger que l'acier mais 200 fois plus résistant. Enfin, l'architecture aérienne de cette montre contribue à sa légèreté, avec une extrême squelettisation de tous ses composants. Si vous souhaite vous procurer la RM 50-03 Tourbillon rattrapante ultralight Mc Laren F1, sachez qu'elle ne sera produite qu'à 75 exemplaires. On ne connaît pas encore son prix, mais en se basant sur les précédents modèles nés de la collaboration entre Richard Mille et McLaren, elle devrait tourner autour du million d'euros. Si vous avez la chance de vous rendre au Salon International de la Haute Horlogerie vendredi, lors de la journée ouverte au grand public, vous devriez avoir l'opportunité de l'admirer de vos propres yeux. Sinon, on vous conseille de jouer au loto.

Les Risques en Bourse

Fermer