Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Rester en forme quand on est allergique au sport
Partenaire13/12/2013 à 17:00
Temps de lecture: 2 min

Rester en forme sans être un grand sportif est possible grâce à quelques gestes simples.

Rester en forme sans être un grand sportif est possible grâce à quelques gestes simples.

Faire du sport exige de la motivation et une discipline personnelle qui ne sont pas données à tout le monde. Pour se défiler, tous les prétextes sont bons ou presque, quitte à être de mauvaise foi.

Pourtant, négliger le sport n'est pas toujours un choix. Au-delà de la simple fainéantise, c'est souvent le manque de temps qui nous empêche de nous prendre en main. Pour ceux qui sont vraiment allergiques au sport, voici quelques conseils pour garder la forme (et sa ligne) sans trop d'effort.

Une bonne hygiène de vie

Avant même de parler d'exercice, la règle est de conserver une bonne hygiène de vie. Cela passe d'abord par l'alimentation. L'idée n'est pas de se priver ou de ne manger que de la salade, mais de varier ses menus autant que possible, de limiter les excès (alcool, sucre, grignotage) et de privilégier des aliments de qualité.

On évite la nourriture grasse, qui augmente le risque de maladie cardio-vasculaire, favorise la somnolence en journée et nuit à la qualité du sommeil. Même chose pour les plats préparés, bourrés d'additifs et qui feront augmenter votre cholestérol en flèche. Si on a de la tension, on pense aussi à privilégier des aliments riches en potassium : bananes, pommes de terre, raisins.

Le sommeil est l'autre point fondamental qu'il ne faut pas négliger. Si on ne dort pas toujours autant qu'on le voudrait, lorsqu'on a de longues journées de travail, autant rentabiliser les quelques heures qui restent. Dans la mesure du possible, on essaie de dormir à des horaires réguliers. Ne pas trop manger le soir, ne pas abuser du café et éviter de trop chauffer la pièce où l'on dort peut également aider.

S'activer en restant discret

Parce que ces conseils ne suffisent pas, on n'oublie pas que l'activité physique reste indispensable, même si le sport en tant que tel nous rebute. Toute une série de gestes simples, à répéter au quotidien, permettent de s'entretenir sans pour autant se rendre dans une salle de musculation ou courir plusieurs kilomètres dans le froid (ce qui reste louable).

Première mesure, rester actif. On pourrait croire que c'est difficile, à l'heure où on passe la majeure partie de sa journée assis devant son ordinateur ou en salle de réunion. Mais même dans ces cas-là, il est possible de se muscler discrètement. Assis, on peut répéter des mouvements simples, comme celui de rentrer son ventre et de le contracter, ce qui fera travailler les abdominaux. On peut aussi tendre ses bras face à soi et tourner ses poignets, les poings fermés.

Bouger le plus possible

Une autre idée simple à laquelle on ne pense pas forcément, c'est de rester debout. Cela fait davantage travailler le métabolisme que la station assise et nous incite aussi à marcher. Profitez-en, par exemple, pour vous déplacer si vous souhaitez parler à un collègue. C'est mieux que de lui envoyer un mail, à la fois pour vos relations et pour votre ligne.

Plus largement, on marche tant qu'on peut, en privilégiant les escaliers à l'ascenseur, en limitant la voiture pour les courtes distances ou encore en s'arrêtant une ou deux stations plus tôt, si on prend les transports en commun, pour finir son trajet à pied. Plutôt facile, finalement !

Les Risques en Bourse

Fermer