Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Renault dévoile les premières images du crossover Kadjar
information fournie par Partenaire04/02/2015 à 11:30
Temps de lecture: 2 min

Présenté officiellement le lundi 2 février, le Kadjar sera commercialisé au milieu de l'année 2015.

Présenté officiellement le lundi 2 février, le Kadjar sera commercialisé au milieu de l'année 2015.

En 2014, près d'un véhicule sur cinq vendu dans le monde était un crossover ou un SUV, et ce chiffre atteignait même les 23% en Europe et les 26% en Chine. Ce phénomène n'a pas échappé aux constructeurs, et notamment à Renault qui surfe sur le succès avec sa Captur, troisième voiture la plus vendue en France l'année dernière et demi-finaliste du prix de la plus belle voiture de l'année 2013.

En ce début d'année 2015, la marque au losange dévoile les premières images du "grand frère" de la Captur, baptisé Kadjar. Ce nouveau modèle sonne l'entrée de Renault sur le marché des crossovers de type Nissan Qashqai ou Volksagen Tiguan, regroupés dans le segment C tout comme les berlines. Cette nouvelle sortie confirme la bonne forme actuelle de la marque, déjà été plébiscitée l'an dernier pour ses nouvelles Twingo et Espace, ainsi que pour son concept ultra-économe Eolab.

Un véhicule taillé pour conquérir le monde

Long de 4, 45 m et large d'1, 84 m, pour une hauteur d'1, 60 m, le Kadjar renvoie un sentiment de robustesse, accentué par des ailes bombées et des flancs creusés. Ça tombe bien, car la marque au losange le présente avant tout comme un baroudeur, avec notamment une garde au sol confortable de 190 mm. Mais cela ne l'empêche pas de recevoir les équipements dernier cri de la marque au losange en termes de sécurité et de confort : système de connectivité R-Link 2, avec écran couleur tactile 7 pouces, système de stationnement "mains libres", assistance au freinage d'urgence, caméra de recul, alerte de franchissement de voie, reconnaissance des panneaux avec alerte des limitations de vitesse. . .

Polyvalence oblige, le Kadjar est un exemple de modularité. Comme le nouvel Espace, il sera équipé du système "easy break", qui permet le déverrouillage et le rabattement automatique de la banquette arrière à l'aide de poignées situées dans le coffre. Le siège passager, lui, peut être positionné "en tablette" afin de pouvoir charger des objets longs. Pour le coffre, il sera possible de choisir entre une position haute ou basse du plancher, pour un volume maximal de chargement de 472 cm³, et de le compartimenter en deux ou trois espace distincts.

L'offre de motorisations n'a pas encore été dévoilée, mais on sait déjà que le Kadjar sera disponible en transmission intégrale ou en version deux roues motrices. cette dernière disposera de l'Extended Grip, un système déjà présent sur le Scénic et qui permet une motricité améliorée du train avant en cas de mauvaise adhérence du sol.

Il sera produit en Espagne à Palencia, mais également dans la nouvelle usine chinoise de la marque au losange à partir de 2016, actuellement en cours de construction à Wuhan. Cette décision reflète les ambitions de Renault, qui espère vendre 50% de ses Kadjar en dehors du marché européen.

Pour tous ceux qui veulent admirer le Renault Kadjar en vrai, il sera présenté pour la première fois au salon de Genève, qui se déroule du 5 au 15 mars prochain. En attendant, il devrait continuer de rythmer l'actualité automobile de ce début d'année 2015.