Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Real Madrid, l'heure de tourner la page
So Foot06/05/2021 à 00:20
Temps de lecture: 2 min

Real Madrid, l'heure de tourner la page

Real Madrid, l'heure de tourner la page

Le Real Madrid a étalé au grand jour toutes ses limites tout au long de ces 180 minutes de jeu face à un Chelsea clairement supérieur. Après des années à faire pleurer toute l'Europe, il est peut-être temps pour certains de passer la main pour régénérer un effectif à bout de souffle.

Ils étaient beaux, ils étaient grands, ils étaient fiers. Triples champions d'Europe. Ramos, Varane, Marcelo, Modri?, Kroos, Casemiro, Benzema... Autant de joueurs qui ont été de toutes les campagnes européennes de l'empereur Zinédine Zidane depuis 2016 et qui ont régné sur le Vieux Continent. Seulement voilà, le Waterloo du double Z se situe peut-être bien quelque part du côté de l'Angleterre. Neuf mois après Manchester City, c'est donc Chelsea qui a mis au grand jour les failles de ce Real Madrid en fin de cycle, sur la brèche depuis le début de la saison en Ligue des champions après avoir frôlé la sortie de route dès l'automne.

À bout de souffle


" Ils ont été supérieurs. Sur l'ensemble des deux matchs, ils ont mérité leur qualification. Il nous a manqué quelque chose. (...) On a essayé de mettre des choses en place, mais ça a même été compliqué dans les duels. " Le constat de Zinédine Zidane auprès de RMC Sport au coup de sifflet final est on ne peut plus clair : les Merengue n'ont pas fait le poids sur cette double confrontation face aux Blues. Dès lors, la question s'impose : n'est-il pas venu l'heure de tout raser pour repartir du bon pied ? À Stamford Bridge, le seul " ancien " à échapper à la noyade se nomme peut-être Karim Benzema, et encore. Deux grosses opportunités en première période pour autant de miracles d'Edouard Mendy, soit la totalité de la prestation madrilène du jour.

Les notes de Chelsea

Car plus bas sur le terrain, le trident du milieu, tant habitué à contrôler le tempo, a énormément souffert face à l'activité de N'Golo Kanté et la vitesse des transmissions londoniennes. Le retour tant attendu d'un Sergio Ramos dont on ne sait toujours pas de quoi son avenir sera fait n'a pas du tout apporté la sérénité attendue, bien au contraire. Avec une efficacité supérieure de la part de Kai Havertz et ses copains, la valise aurait même pu être bien plus remplie sur le chemin du retour. Une page difficile à tourner pour Zidane Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Les Risques en Bourse

Fermer