Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Qui est Lei Jun, le fondateur de Xiaomi ?
information fournie par Webedia26/05/2018 à 11:00
Temps de lecture: 2 min

Qui est Lei Jun, le fondateur de Xiaomi ? (Crédits photo : Adobe Stock)

Qui est Lei Jun, le fondateur de Xiaomi ? (Crédits photo : Adobe Stock)

Il a 48 ans à peine, et est à la tête d’un empire de l’informatique : Xiaomi. Cette marque ne vous évoque rien ? Il s’agit pourtant d’un des poids lourds de la high-tech chinoise , au même titre que Huawei, plus populaire sur nos terres . Mais grâce à la personnalité de son fondateur, Lei Jun, Xiaomi ne devrait pas rester dans l'ombre très longtemps.

Les premiers succès

Né le 16 décembre 1969 dans la ville de Xiantao, Lei étudie l’ingénierie informatique à l'université de Wuhan. Fasciné par le modèle de la Silicon Valley américaine, l’homme d’affaires est très vite convaincu que le futur sera technologique. Diplômé en 1991, il rejoint les rangs de Kingsoft, pendant chinois de Microsoft où il fera ses armes jusqu’en 2007. Lei Jun prend très vite du galon dans l’entreprise. Entré ingénieur, il arrive au bout de six ans de dur labeur à atteindre le poste très convoité de PDG. En parallèle de son travail dans la firme, il lance un site de e-commerce spécialisé dans la vente de livres baptisé Yoyo. Nouveau succès pour ce stakhanoviste : la boîte est rachetée par Amazon contre 75 millions de dollars. Il quitte Kingsoft en 2007.

L'empire  Xiaomi

Essoufflé par ses années passées chez Kingsoft, le magnat devient business angel. Il contribue ainsi à l’essor de start-up locales comme UC Web, spécialisée dans l’Internet mobile, et YY, un réseau social pour les gamers. Puis en 2010, retour aux affaires avec le lancement de l’empire Xiaomi, avec quelques pointures de la Silicon Valley venues de Google ou Motorala. Il arme sa nouvelle firme d’une stratégie marketing sans pareil. Une relation client sans intermédiaire, des prix défiant tout concurrence, la création d'une communauté d’utilisateurs (les MI Fans)... La marque se hisse à une vitesse fulgurante au sommet des ventes de téléphones mobiles . Mais la vraie force de Xiaomi et de son fondateur, c’est leur compréhension du marché chinois. Pour fidéliser la clientèle, Lei Jun organise régulièrement des ventes flash lui permettant d’écouler ses produits à des prix cassés. Lors d’une de ces fameuses ventes, Xiaomi aurait vendu plus de 100 000 smartphones en 60 secondes. Car il faut préciser que les appareils Xiaomi se vendent essentiellement sur Internet, sans passer par des distributeurs. L’autre point fort de la marque, ce sont ses rassemblements de fans. Car comme Apple et ses admirateurs, Xiaomi bénéficie d'une communauté impressionnante qui se retrouve souvent autour d’événements liés à la marque. Ou comment fidéliser sa clientèle en toute simplicité. Fort de ses innovations et sa créativité, Lei Jun est nommé hommes d’affaires de l’année 2014 par le magazine Forbes Asia. L’année suivante, sa fortune est évaluée à 14 milliards de dollars, ce qui lui permet de figurer dans le top 10 des personnalités les plus riches de Chine. Son prochain défi ? Conquérir l’Europe. Ce mardi 22 mai, Xiaomi a officiellement pris ses quartiers dans l’Hexagone avec l’ouverture de sa première boutique parisienne. Vous souhaitez tester le Xiaomi Mi Mix 2s et le Xiaomi Redmi Note 5 ? Rendez-vous au 39 boulevard de Sébastopol dans le premier arrondissement parisien.