Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Qui est Bob Iger, l'homme qui se cache derrière le succès de Disney ?
information fournie par Webedia31/12/2019 à 07:00
Temps de lecture: 2 min

Qui est Bob Iger, l'homme qui se cache derrière le succès de Disney ? (Crédits photo : Adobe Stock)

Qui est Bob Iger, l'homme qui se cache derrière le succès de Disney ? (Crédits photo : Adobe Stock)

Né le 10 février 1951 à New York, Robert Allen Iger est le PDG de The Walt Disney Company. Une entreprise colossale qu’il dirige depuis 20 ans avec brio. L’homme d’affaires, visionnaire et ambitieux, a transformé la firme en une machine à succès.

Ses débuts à la télévision

Fils d’un vétéran de la Seconde Guerre Mondiale et d’une mère professeur, celui que l’on appelle affectueusement “Bob” passe son enfance à regarder Star Wars. Une étrange coïncidence ! Dans sa jeunesse ensuite, il suit un cursus en communication au Roy H. Park School of Communication, où il étudie la télévision et la radio. Il obtient son diplôme en 1973 et fait partie des meilleurs élèves de sa promotion. Un an auparavant, alors qu’il est encore étudiant, il débute sa carrière dans les médias. Bob Iger est alors le Monsieur Météo de sa chaîne universitaire, pour l’émission Campus Probe. Deux ans plus tard, à 23 ans, il rejoint la American Broadcasting Company (ABC) et gravit les échelons jusqu’en 1996, date à laquelle la société est rachetée par Disney. Le 25 février 1999, Bob Iger est d’abord nommé PDG de Walt Disney International, puis en 2005 il succède à Michael Eisner et arrive à la tête de Walt Disney.

Le succès de l’entreprise Disney

Dès son arrivée, Bob Iger veut faire de Disney une machine à divertissements. L’homme d’affaires commence par se rapprocher d’Apple et met à disposition des utilisateurs des séries produites par son entreprise sur la plateforme iTunes. Il met ensuite son mode opératoire en action : racheter au prix fort des marques de l’industrie du divertissement. Il commence par le studio d’animation Pixar en 2006, puis Marvel Entertainment en 2009 et la société Lucasfilm en 2012. Ce dernier rachat a permis au groupe de récupérer les droits de la franchise multimédia Star Wars et Indiana Jones. Des opérations qui ont coûté plus de 15 milliards de dollars. En mars 2019, Disney rachetait également le studio Fox pour 71 milliards de dollars. Celui-ci connu pour ses films de légende, tels que Maman j’ai raté l’avion, Avatar ou encore Titanic, mettait fin à son indépendance.

Bob Iger, vers la Maison Blanche ?

S’il est discret, Bob Iger n’a jamais caché ses opinions politiques et affichait son fidèle soutien à Hillary Clinton en 2016. Cette même année, l’homme d’affaires confiait à The Hollywood Reporter qu’un “grand nombre de personnes” l’encourageait à se présenter. Et depuis quelques années les rumeurs sur une possible candidature vont bon train. Le numéro un mondial de l’industrie du divertissement va-t-il se présenter un jour ? Les paris sont ouverts…