Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Quelles sont les chances françaises à Roland Garros ?
information fournie par Partenaire19/05/2014 à 14:30
Temps de lecture: 2 min

A l'image de Jo-Wilfried Tsonga, les Français ne sont pas au mieux avant d'aborder les Internationaux de France.

A l'image de Jo-Wilfried Tsonga, les Français ne sont pas au mieux avant d'aborder les Internationaux de France.

Tous les ans, la même question revient sur les lèvres des fans hexagonaux de la petite balle jaune : les Français ont-ils une chance de remporter Roland Garros ? Depuis la victoire de Yannick Noah chez les hommes en 1983, et celle de Mary Pierce chez les femmes en 2000, les supporters tricolores n'ont plus connu les joies de la victoire. Et malheureusement, le cru 2014 n'augure rien de bon. Comme d'habitude, ce sont les éternels rivaux Federer et Nadal qui sont attendus au tournant, ainsi que le numéro un mondial Novak Djokovic et le Suisse Stanislas Wawrinka, qui a doublé son illustre compatriote au classement ATP. Revue d'effectif.

Des leaders en petite forme

Demi-finaliste du tournoi l'an dernier, Jo-Wilfried Tsonga aura bien du mal à réitérer cette performance. Eliminé au deuxième tour à Madrid face au Colombien Santiago Giraldo, puis en huitième de finale contre Milos Raonic à Rome, ses dernières prestations sur terre battue viennent confirmer son début de saison très moyen. Quant au numéro un français, Richard Gasquet, il se remet d'une blessure depuis plus d'un mois et devrait faire son retour pour Roland Garros. Le flou reste entier sur son état de forme, mais une chose est sûre, il sera en manque de repère au moment d'aborder le premier tour. Les deux autres "mousquetaires", Gilles Simon et Gaël Monfils sont également à la peine. Le premier, 30e à l'ATP, a beaucoup de mal à trouver ses repères sur terre battue, et le second vient tout juste de faire son retour au tournoi de Nice après avoir soigné une blessure à la cheville.

Dans le tableau féminin, c'est un peu la même histoire pour Alizé Cornet. La numéro un française affiche une toute petite forme au moment d'aborder les Internationaux de France, en témoigne son élimination au premier tour à Madrid face à la Russe Svetlana Kuznetsova. La lueur d'espoir pourrait alors venir de la jeune Lyonnaise Caroline Garcia, quart-de-finaliste en Espagne. A 20 ans, elle n'a encore jamais passé le second tour d'un tournoi du Grand Chelem, mais son niveau actuel en fait la meilleure chance française chez les femmes. Autant dire qu'on n'est pas loin du néant.

La surprise tricolore de cette édition 2014 pourrait tout de même venir de Jérémy Chardy, tombeur de Roger Federer lors du premier tour du Masters de Rome. Mais sa 47e place à l'ATP pourrait lui être préjudiciable, car il a de grandes chances de tomber sur une tête de série dès le premier tour. Il ne faut pas se faire d'illusions, les Français sont loin, très loin du niveau des favoris actuels. Ça donnerait presque envie d'enfiler son short, de prendre sa raquette, et d'aller leur donner un coup de main.