Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Quel plaisir de revoir du foot sans VAR !
So Foot29/03/2021 à 14:00
Temps de lecture: 2 min

Quel plaisir de revoir du foot sans VAR !

Quel plaisir de revoir du foot sans VAR !

Alors que les compétitions sans VAR se comptent désormais sur les doigts d'une seule main, l'UEFA a décidé de se passer de cette technologie pour les éliminatoires au Mondial 2022. Et cela fait du bien. Oui, même si les arbitres, eux, sont perdus sans leur oreillette.

La Ligue des champions qui arrive dans sa dernière ligne droite, le PSG qui se bagarre avec Monaco, Lille et Lyon pour le titre de champion de France, Jorge Sampaoli et Bruno Genesio qui font leurs débuts avec leur nouveau club, Liverpool qui bataille pour accrocher une place européenne, l'Atlético qui voit le Barça et le Real Madrid revenir sur eux, l'Inter qui va probablement mettre fin à neuf ans de règne sans partage de la Juventus ou encore Robert Lewandowski qui tourne à 1,4 buts par match en Bundesliga. C'est un fait : la fin de saison est passionnante. Et voilà que la FIFA vient briser tout ce suspense haletant en imposant une pause de 15 jours pour une trêve internationale. Et si tous les supporters ne pensent qu'à leur club et la fin de saison qui arrive, il faut dire que cette trêve a au moins eu un mérite : celui de retrouver le foot sans VAR. Et cela fait du bien.

La nostalgie du foot d'avant


En faisant le choix de ne pas utiliser la VAR - pour des "raisons logistiques" - dans ces qualifications à la Coupe du monde, l'UEFA prouve ainsi qu'il est encore possible en 2021 de voir des matchs à enjeu se disputer sans cette épée de Damoclès qu'est la vidéo. Mais surtout, qu'il est encore possible en 2021 de voir des joueurs célébrer des buts dès que le ballon est au fond des filets sans attendre 5 minutes que la VAR valide le but avant de lâcher une célébration qui n'a plus rien de spontanée. Plus que le geste insupportable de l'arbitre faisant une télévision avec ses doigts, l'absence de la VAR permet aussi de ne plus voir des zooms avec des traits dans tous les sens pour voir si le gros orteil de l'attaquant était hors-jeu ou si le nez du défenseur ne le couvre pas. Bref, cette trêve internationale a permis de retrouver le football d'avant. Et le téléspectateur y prend un plaisir nostalgique comme lorsqu'il tombe sur une vidéo YouTube des années 90 avec Zinédine Zidane avec des cheveux sur le crâne.

Les arbitres perdus


Les téléspectateurs ne sont pas les seuls à s'être habitués à la VAR depuis plusieurs mois maintenant, les arbitres aussi. Et cela se voit. Car lors Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Les Risques en Bourse

Fermer