Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Que devient Magic Johnson ?
Webedia07/04/2017 à 07:30
Temps de lecture: 3 min

Que devient Magic Johnson ? (Crédits photo : Adobe Stock)

Que devient Magic Johnson ? (Crédits photo : Adobe Stock)

Tous les amateurs de basket connaissent Earvin "Magic" Johnson, qui fait partie des plus grands joueurs de l'histoire de la NBA. Outre ses cinq bagues de champion remportées dans les années 1980, il a gagné le championnat universitaire en 1979 et les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992. Sa rivalité sur les parquets avec Larry Bird, l'un de ses grands amis et autre mythe du basket, fait partie des duels légendaires de l'histoire du sport. Elle a même fait l'objet d'un documentaire sorti en 2010, "Magic and Bird: a courtship of rivals". Mais on ne peut pas résumer la vie de Magic Johnson à ses exploits ballon en main. Il est également un businessman à succès. Une activité qu'il a débutée avant même prendre sa retraite sportive, et qu'il a fait fructifier par la suite.

Un investisseur hors pair

Si certains sportifs finissent ruinés, ce n'est pas le cas de Magic Johnson. Au contraire. Grâce à sa société d'investissement Magic Johnson Enterprises, fondée en 1987, il fait régulièrement partie du classement des sportifs retraités les mieux payés au monde... derrière l'intouchable Michael Jordan. Naturellement, il a beaucoup investi dans le sport. Il fait ainsi partie des principaux membres d'un groupe d'investisseurs ayant racheté à Frank McCourt la franchise américaine de baseball des Dodgers de Los Angeles, en 2012, pour la somme record de deux milliards de dollars. Il est également copropriétaire du Los Angeles Football Club, qui fera ses grands débuts en MLS en 2018, et des Los Angeles Sparks, une équipe de basket féminine liée aux Lakers. Magic Johnson est un businessman redoutable, et il ne s'est pas limité aux investissements dans le monde du sport. D'ailleurs, à une époque où les joueurs de NBA gagnaient beaucoup moins d'argent qu'aujourd'hui, il a commencé à bâtir sa fortune à coups de placements avisés. Au milieu des années 1990, il lance les Magic Johnson Theaters, des multiplexes de cinéma à destination de la communauté afro-américaine implantés dans des quartiers défavorisés. Leur succès fulgurant dans des zones négligées par les investisseurs pousse le président de Starbucks, Howard Schultz, à conclure un accord unique dans l'histoire de la société. Il autorise Magic Johnson à ouvrir des franchises jusqu'en 2010. Entre temps, Starbucks est devenue une entreprise gigantesque. Et lorsqu'il revend 105 franchises en 2010, il récupère la bagatelle de 100 millions de dollars. Aujourd'hui, il est également actionnaire de la société d'assurance EquiTrust ou de la chaîne de télévision afro-américaine ASPiRE, entre autres.

Le grand retour chez les Los Angeles Lakers

À côté de ses activités de businessman, qui lui permettent de venir en aide aux communautés défavorisées et aux quartiers laissés pour compte, Magic Johnson est ambassadeur de la lutte contre le sida. Diagnostiqué séropositif en 1991, à une époque ou les malades atteints du sida étaient considérés comme des parias, il a permis au monde entier de comprendre que personne n'était à l'abri, que ce fléau ne touchait pas que les homosexuels ou les drogués. Depuis, il s'est montré très actif pour sensibiliser les populations aux ravages du sida, notamment via sa fondation créée en 1991. Récemment, il est revenu à ses premiers amours en devenant le nouveau président des opérations baskets des Los Angeles Lakers, l'unique club qu'il a fréquenté durant sa carrière professionnelle... Il a pour mission de contribuer à relancer la franchise, qui connaît sa pire période en termes de résultats sportifs depuis sa création en 1947. Mais il ne laisse pas les affaires de côté pour autant. L'an dernier, il a créé un fonds d'investissement pour répondre à la volonté du gouvernement américain de dépenser plusieurs trilliards de dollars pour améliorer ses infrastructures. Encore une bonne opportunité de faire fructifier sa fortune.

Les Risques en Bourse

Fermer