Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Que devient David Hasselhoff ?
information fournie par Partenaire09/05/2015 à 17:30
Temps de lecture: 3 min

'True Survivor' est une ode aux années 1980, parfaitement incarnée en la personne de David hasselhoff.

'True Survivor' est une ode aux années 1980, parfaitement incarnée en la personne de David hasselhoff.

Dès que l'on prend des nouvelles des stars tombées dans l'oubli, on découvre des projets palpitants comme ceux de Clovis Cornillac à la télévision et derrière la caméra pour le cinéma , ou ceux de Cher dans la lutte contre le sida . Et ce n'est pas David Hasselhoff qui va déroger à la règle ! Avis aux fans, l'icône des années 1980 prépare son retour et cela a quelque chose à voir avec la France. On vous donne un indice, il s'agit d'un événement incontournable du mois de mai, où Jean-Claude Van Damme s'est affiché en pleine bagarre . Vous avez une idée ?

Ah, David Hasselhoff, star incontestée de "K 2000", au sommet de sa gloire dans "Alerte à Malibu", juste derrière la poitrine opulente de Pamela Anderson ! On l'a tellement vu à la télévision que son visage est devenu comme familier. . . mais pourtant, force est de constater que l'on ne sait pas vraiment ce que fait ce héros des années 1980 et 1990 de ses journées en 2015.

De K 2000 à la musique

Après un passage prolongé dans "Les feux de l'amour", il parvient à se faire un nom en obtenant le premier rôle dans la série "K 2000", au côté de sa voiture intelligente , en 1982. L'aventure dure quatre ans et le conduit tout droit vers son rôle de sauveteur en mer dans "Alerte à Malibu", à partir de 1989. Il endosse alors le fameux maillot de bain rouge du non moins célèbre Mitch Buchannon pour une décennie d'épisodes à n'en plus finir. Sauf que les Français ignorent généralement qu'en parallèle, il se lance dans la chanson, dès 1989. Il rencontre rapidement un franc succès en Allemagne, et pour cause, il donne son premier "concert" sur le mur de Berlin, pour célébrer le passage en 1989. Une véritable consécration pour ce comédien qui, au fond, rêve d'être chanteur.

De la consécration à la chute

Concrètement, sa popularité en tant qu'acteur de décroît pas malgré les années. Il obtient même son étoile sur le Walk of Fame, sur Hollywood Boulevard, en 1996. En revanche, sa carrière musicale passe presque inaperçue en France. Seuls les Allemands y prêtent attention. Le constat est donc mitigé en Europe, néanmoins, il garde un contact régulier avec ses fans américains, notamment grâce à sa participation à l'émission "America's Got Talent", en tant que juge, de 2006 à 2009.

Dans le privé, David touche carrément le fond. Une vidéo circule même sur la toile en 2007, le montrant en état d'ivresse et mangeant un cheeseburger à même le sol. C'est sa fille qui a enregistré ces instants de détresse dans le but de lui venir en aide. On découvre alors une autre facette de la personnalité de David Hasselhoff : son addiction à l'alcool. Il est admis à l'hôpital en mai 2009, passablement imbibé, et ses problèmes d'alcoolisme le mènent d'ailleurs plusieurs fois dans des centres médicaux, entre 2009 et 2010. A ce moment-là, sa carrière artistique est au point mort, ou presque. Il prend part à divers programmes télévisés pour ne pas tomber dans l'anonymat, tels que le "Danse avec les stars" américain, "Britain's Got Talent", ou encore la version allemande de "Celebrity Big Brother". On est très loin de l'idole qu'il était par le passé. Il pousse même le vice à figurer au casting de "Hop" en 2011, puis de "Piranha 3D 2" l'année suivante. En somme rien de très glorieux.

Le retour en grâce avec le Festival de Cannes 2015 ?

Face à sa carrière en déclin, David Hasselhoff a plus d'un tour dans son sac, et il nous le prouve à coups de clips délirants. Il revient justement très fort avec le clip déjanté de "True Survivor", qui n'est autre que la vidéo promotionnelle de "Kung Fury", c'est-à-dire le prochain court-métrage de David Sandberg. Et c'est là que les choses deviennent vraiment surréalistes. En effet, le court-métrage ultra kitsch a été financé par quelque 18 000 backers sur Kickstarter , atteignant 630 000 dollars ! Un joli tour de force qui tombe bien, étant donné que le court a été sélectionné pour être présenté lors de la Quinzaine des réalisateurs du Festival de Cannes 2015. Alors, pour un acteur avec une carrière en berne, il assure le David !

Si au départ, on a cru que David Hasselhoff était un acteur ordinaire, un homme discret et distingué, les années ont eu raison de notre première impression. Désormais, nous savons qui se cache sous cette apparence qui ne paye pas de mine : un homme complètement loufoque, jamais à court d'idées saugrenues pour faire parler de lui. Et en plus, il le fait avec une irrésistible autodérision. Même s'il apparaît le visage tiré par un léger excès de chirurgie, il reste au top de sa forme. C'est officiel, cet homme est définitivement une légende. Kitsch, oui, mais mythique.