Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Premier League : la victoire de Leicester en 5 chiffres
Partenaire03/05/2016 à 17:30
Temps de lecture: 2 min

Depuis Nottingham Forest en 1978, la Premier League n'avait plus connu de nouveau champion d'Angleterre. Mais c'est désormais chose faite : Leicester vient de remporter le premier titre de son histoire au nez et à la barbe des poids lourds du championnat.

Depuis Nottingham Forest en 1978, la Premier League n'avait plus connu de nouveau champion d'Angleterre. Mais c'est désormais chose faite : Leicester vient de remporter le premier titre de son histoire au nez et à la barbe des poids lourds du championnat.

En début de saison, personne ne voyait Leicester remporter le titre de champion d'Angleterre. Pourtant, le club entraîné par Claudio Ranieri a réussi l'impensable en se faisant sacrer à deux journées de la fin de la Premier League. Nous avons choisi de revenir sur cet exploit en cinq chiffres hallucinants.

137, 2 millions

C'est le budget en euros du club de Leicester selon le cabinet Deloitte. En comparaison, c'est beaucoup moins que les cadors de la Premier League comme Manchester United (519, 5 millions d'euros), Manchester City (463, 5 millions), Arsenal (435, 5 millions) ou Chelsea (420 millions). Mais si le club évoluait en France, il prendrait la quatrième place du classement derrière le PSG (480, 8 millions d'euros), Lyon (180 millions) et Monaco (140 millions). Les Foxes disposent ainsi d'un budget plus conséquent que Marseille (120 millions d'euros).

500 000

C'est la somme déboursée par Leicester en janvier 2014 pour s'offrir les services du joueur du Havre Riyad Mahrez, élu meilleur footballeur de la saison en Premier League par ses pairs. Aujourd'hui, il en vaudrait au moins 25 millions. . . Et il ne s'agit pas de la seule bonne affaire des Foxes sur le marché des transferts. Son buteur Jamie Vardy, qui évoluait en cinquième division il y a quatre ans, lui a coûté environ 1, 2 million d'euros. Il s'est notamment distingué cette saison en réussissant l'exploit d'inscrire au moins un but pendant onze matchs d'affilée (13 buts au total au cours de cette série), effaçant des tablettes un certain Ruud Van Nistelrooy. Parmi les autres grandes révélations de la saison, son gardien de but Kasper Schmeichel a été acheté 1, 7 million environ en 2011. . . sans oublier le phénomène français N'Golo Kanté, arrivé de Caen l'été dernier pour 8, 6 millions d'euros et désormais membre de l'équipe de France. Mais l'effectif de l'équipe a pris de la valeur, et pas qu'un peu : estimé à 30 millions d'euros environ en début de saison, il en vaudrait aujourd'hui près de 200 !

5 000

En début de saison, la cote de Leicester était de 5 000 contre un chez les bookmakers anglais. . . Ils ne voient donc pas forcément le sacre des Foxes d'un bon oeil. D'après le quotidien The Telegraph, cette victoire inattendue va coûter plus de 30 millions d'euros aux compagnies britanniques de paris, ce qui représente la plus grosse perte de leur histoire pour un seul événement sportif. Sur les 57 parieurs à avoir tenté le coup, la plus haute mise était de 25, 30 euros environ, pour un gain estimé à un peu plus de 126 000 euros. On peut vous assurer qu'une telle cote n'existera plus jamais en Premier League !

132

C'est le nombre d'années d'existence qu'il aura fallu à Leicester pour décrocher son premier titre de champion d'Angleterre. Le club a été fondé en 1884, avant d'acquérir le statut professionnel en 1888. À l'époque, l'équipe s'appelait Leicester Fosse. Ce n'est qu'en 1919 qu'elle a changé de nom pour Leicester City FC.

7

Il y a sept ans seulement, le club évoluait encore en troisième division anglaise. Leicester City a retrouvé la deuxième division lors de l'exercice 2009-2010, avant son retour en Premier League la saison dernière. Pour rappel, ils avaient fini à la 14e place du championnat anglais l'an dernier, évitant de justesse la relégation grâce à une fin de saison époustouflante.


Les Risques en Bourse

Fermer