Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Pourquoi Brentford va se faire Liverpool
information fournie par So Foot25/09/2021 à 06:00
Temps de lecture: 1 min

Pourquoi Brentford va se faire Liverpool

Pourquoi Brentford va se faire Liverpool

Un coach maboul de tactique, un jeu résolument orienté vers l'avant et des têtes bien connues de Ligue 1 : Brentford a de quoi être plutôt sexy. Après s'être payé Arsenal avec brio pour son premier match en Premier League depuis 1947, le promu toque à la porte d'un autre gros. Liverpool est prévenu, ça risque de piquer.

  • Parce que Brentford a la patate
    Ce mardi, pendant que Liverpool écartait péniblement Norwich de la League Cup, Brentford s'essuyait les crampons sur Oldham. Un 7-0 cinglant, mais tout ce qu'il y a de plus logique : avec 72% de possession de balle et 24 tirs tentés, les Bees étaient faciles. Quelques jours avant, Brentford refermait son piège à loup sur Wolverhampton : 2-0 en ayant joué une demi-heure à dix. Le tout en n'ayant perdu qu'un seul match à domicile depuis le 11 février dernier. De quoi avoir un mental au top et les batteries rechargées comme le lapin Duracell.


  • Parce que la data a toujours raison
    Rappelez-vous ce que disait toujours votre prof de maths : ce n'est pas le résultat qui compte, mais la méthode. À ce petit jeu-là, Brentford est premier de la classe. En rachetant le club en 2012, Matthew Benham voulait rendre le football rationnel. Loin du barjot en blouse blanche, il s'inspire de la technique dite du Moneyball qui a fait ses preuves en football américain. En gros, pour rendre le foot moins subjectif et moins faillible, il impose de s'entraîner et de recruter avec la data. Résultat, le club est passé de la troisième à la première division anglaise en produisant un jeu très attractif. Et c'est pas fini : trust the process.


  • Parce que Yoane Wissa et Bryan Mbeumo ont plus d'un tour dans leur sac
    La dernière fois que Liverpool a perdu contre une équipe bien plus faible sur le papier, c'était le 7 mars 2021 contre Fulham. Le buteur ? Mario Lemina. Autre moment fort le 29 février
Lire la suite de l'article sur SoFoot.com