Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Pour le foot amateur, une fin de saison au goût d'injustice
So Foot28/03/2021 à 06:00
Temps de lecture: 1 min

Pour le foot amateur, une fin de saison au goût d'injustice

Pour le foot amateur, une fin de saison au goût d'injustice

Le foot amateur est officiellement arrêté. Cette décision, qui ne fait qu'entériner la réalité de cette terrible saison 2020-2021, constitue un terrible coup de massue pour ces dizaines de milliers de clubs, et leurs millions d'adhérents ou adhérentes. Surtout, elle témoigne à quel point le sport d'en bas paie le prix fort des mesures restrictives pour lutter contre la pandémie. Quitte peut-être à priver le pays de tout ce qu'il pourrait lui apporter pour nous aider à supporter ce contexte exceptionnel.

Les compétitions amateurs ne reprendront donc pas pour la deuxième saison consécutive. Une situation exceptionnelle, y compris du point de vue historique. Le communiqué de la FFF valide surtout un état de fait : "Cette décision du Comex de la FFF entraîne une saison blanche pour toutes les compétitions amateurs, sans aucune montées ni descentes pour les clubs engagés dans ces championnats." Depuis fin octobre, en raison de la crise sanitaire, les tableaux de classement ne bougeaient plus de toute manière. Il ne s'agit pas tant de critiquer une annonce purement administrative que de se désoler de réaliser à quel point le football reste un élément secondaire dans la vie du pays, malgré l'indéniable importance qu'il occupe sur le plan social, culturel et presque psychologique dans le bien-être de nation. Et nous ne parlons pas des pros, qui de leur coté continuent de pouvoir taper le cuir, quelque soit le niveau de contamination ou de prévalence de la Covid-19 (deux ou trois supérieure à la moyenne nationale).

Le sport sacrifié ?

Dans son ensemble, le sport associatif a particulièrement subi les conséquences des diverses mesures restrictives successives qui se sont multipliées, ou reproduites, au fil des mois et de la reprise de l'épidémie : confinement, couvre-feu, etc. Évidement certains ont pu occasionnellement retourner à l'entraînement tel le FC Paris Arc-en-ciel , en respectant un protocole sanitaire assez strict. D'autres ont rusé ensuite sur les city-stades ou les aires de jeu, comme à Vincennes, à Paris. Mais le calendrier, la routine rassurante et nécessaire du match du samedi ou dimanche, ou parfois en semaine, Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Les Risques en Bourse

Fermer