Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Plongez au coeur des stades de la Coupe du monde au Brésil
Partenaire12/06/2014 à 11:30
Temps de lecture: 2 min

L'Estádio Jornalista Mário Filho de Rio de Janeiro, plus connu sous le nom de Maracanã, est le stade qui accueillera le plus de matchs, sept au total dont la finale du 13 juillet. Les travaux récents ont transformé cette légende en stade ultra moderne de 78 83 places assises.

L'Estádio Jornalista Mário Filho de Rio de Janeiro, plus connu sous le nom de Maracanã, est le stade qui accueillera le plus de matchs, sept au total dont la finale du 13 juillet. Les travaux récents ont transformé cette légende en stade ultra moderne de 78 83 places assises.

A quelques heures du coup d'envoi du Mondial 2014, il est grand temps de boucler les derniers préparatifs pour s'envoler au Brésil. La destination tendance de 2014 s'apprête à devenir le centre du monde pendant un mois. Et si tous les amateurs de football connaissent la mythique enceinte du Maracanã, ce stade chargé d'histoire qui figure parmi les monuments les plus visités du pays, ce n'est pas forcément le cas des onze autres arènes qui serviront de décors à la Coupe du monde. Pour y remédier, nous vous proposons une visite guidée.

Des stades flambant neufs respectueux de l'environnement

Cinq nouveaux stades ont été érigés pour le Mondial, dont certains sont des modèles de constructions respectueuses de l'environnement. C'est notamment le cas de l'Arena da Amazônia, situé dans la ville de Manaus au beau milieu de la forêt Amazonienne. Inspirée de la végétation environnante, cette enceinte a été construite dans le respect des règles du développement durable, afin préserver au maximum "le poumon de la Terre" des ravages de l'intervention humaine. L'eau de pluie est ainsi récupérée, et stockée, pour être ensuite utilisée dans les sanitaires du stade, ou pour arroser la pelouse. Des panneaux photovoltaïques permettent de profiter de l'ensoleillement exceptionnel de la région pour produire une énergie propre et renouvelable. Des murs végétaux servent de régulateur de température à l'intérieur du stade tout en limitant les pertes d'énergie.

L'Arena Pantanal est également située dans une région connue pour la richesse de sa faune et de sa flore. Consciente de l'impact négatif que peut avoir un chantier de cette ampleur, la ville de Cuiabá a lancé un programme visant à neutraliser les émissions de carbone qu'il engendre au sein de l'agglomération et de ses environs. L'un des objectifs vise à planter 1, 4 millions d'arbres locaux sur les rives des fleuves Cuiabá, Paraguay et São Lourenço, notamment pour contrôler l'envasement. Outre cette mesure, le nouveau stade est aussi pourvu de systèmes de réduction de la consommation d'énergie et de recyclage de l'eau de pluie. A priori les 12 stades de la compétition devraient obtenir la certification LEED (Leadership in Energy and Environmental Design), l'équivalent du concept de HQE (Haute Qualité Environnementale) en France.

L'équipe de France, clairement rajeunie par rapport aux éditions précédentes, n'aura malheureusement pas le plaisir de fouler les pelouses de ces nouvelles enceintes lors des phases de poule. Le premier match contre le Honduras est en effet programmé à l'Estádio Beira-Rio situé à Porto Alegre (le 15 juin), le second à l'Arena Fonte Nova de Salvador face à la Suisse (le 20 juin), et le troisième au Maracanã de Rio contre l'Equateur (le 25 juin). Et si vous souhaitez vous balader au sein de ces stades sans faire le voyage jusqu'au Brésil, Google Street View propose via une page dédiée de naviguer au coeur des 12 arènes du Mondial. L'effet est saisissant !

Sinon, pour les amateurs de jeux vidéo, le nouveau jeu vidéo FIFA spécial Coupe du monde est un bon moyen de découvrir en action ces autres stars de la Coupe du monde. Avec un coût total excédant les 2, 5 milliards d'euros, ces 12 colosses architecturaux valent même plus cher que les footballeurs les plus onéreux de la planète. Mais de là à leur voler la vedette, il y a de la marge. . .

Les Risques en Bourse

Fermer