Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Où en est le nouveau stade de Roland-Garros ?
Partenaire30/05/2014 à 08:30
Temps de lecture: 2 min

Le nouveau stade de Roland-Garros promet des conditions de jeu idéales et une meilleure accessibilité pour les spectateurs .

Le nouveau stade de Roland-Garros promet des conditions de jeu idéales et une meilleure accessibilité pour les spectateurs .

La compétition a repris dans le stade mythique de Roland-Garros, éliminant le favori Stanislas Wawrinka au premier tour. Comme le Maracanã, le temple du tennis situé aux portes de Paris a subi maintes métamorphoses visant à l'accroissement de sa surface. Justement, qu'en est-il des projets de rénovations titanesques ?

Une nouvelle extension pour le sanctuaire du tennis

Le stade a connu une multitude d'agrandissements en quatre-vingt-six ans d'existence, si bien qu'il a été contraint de déborder sur les serres voisines, provoquant au passage une vague de contestations. Les derniers plans avaient d'ailleurs été avortés, entre autres pour des raisons d'interférence écologique. Mais la nouvelle est tombée, le lifting du complexe sportif est de nouveau d'actualité. Le réaménagement, jugé nécessaire par la Fédération Française de Tennis, s'inscrit dans une dynamique internationale de modernisation des infrastructures du tennis. C'est son niveau d'exception qui fait de Roland-Garros l'une des deux étapes du Grand Chelem les plus prestigieuses (avec Wimbledon), or pour garantir la pérennité de ce rayonnement, le stade doit jouer le jeu du coup de jeune. Dans sa configuration tournoi, il devrait voir sa superficie passer de 8, 6 à 12, 8 hectares ! On est bien loin des 3, 25 hectares d'origine sur lesquelles les Mousquetaires avaient défendu leur titre. Son nombre de courts grimperait à 18, sans compter les 5 courts destinés uniquement au Centre National d'Entraînement en lieu et place de l'actuel stade Georges-Hébert. Cela devrait en faire des services frappés aux abords du XVIe arrondissement de Paris. . .

A quand le nouveau terrain de jeu ?

Si les associations de protection de l'environnement et du patrimoine perdent la guerre qui les oppose à la FFT, les travaux pourraient bien commencer dès 2015. De sorte que le stade dernier-cri serait livré pour 2019. C'est le court central qui devrait en sortir magnifié, avec une capacité de 15 000 spectateurs et sa toute nouvelle couverture rétractable. Il faut dire qu'il s'agit là d'une caractéristique très attendue, car les Internationaux de France de tennis ont été soumis à rude épreuve du fait des intempéries lors de leurs dernières éditions. Mais avant cela, vous devriez pouvoir assister aux matchs en direct du court flambant neuf dont compte se doter le complexe de la Porte d'Auteuil, celui-là même qui empièterait sur les serres. Il accuserait 4 950 places, contre 10 000 pour le central-bis. Mais la FFT souhaite faire savoir qu'elle a pris connaissance des controverses liées au projet de construction du nouveau court. En réaction à cela, elle prévoit de faire en sorte de ne pas altérer les serres historiques. Dans un souci de valoriser les espaces verts, la place des Mousquetaires subirait également quelques modifications. Elle devrait s'étendre pour fluidifier les déplacements des spectateurs pendant le tournoi et pour accueillir les riverains tout au long de l'année. Les travaux très coûteux du complexe s'annoncent à l'image des salaires des joueurs et joueuses qui disputent des matchs spectaculaires dans son enceinte.

Si les travaux se passent dans le respect des considérations écologiques et patrimoniales, le nouveau Roland-Garros devrait ravir les amateurs de tennis comme les riverains. Il n'y a plus qu'à espérer que ce stade perfectionné porte chance aux tennismen français !

Les Risques en Bourse

Fermer