Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Ora X, le casque français de réalité augmentée
information fournie par Partenaire17/03/2015 à 14:30
Temps de lecture: 1 min

Optinvent frappe fort avec son casque doté d'un mini-écran rétractable, qui s'approprie le meilleur des dernières technologies.

Optinvent frappe fort avec son casque doté d'un mini-écran rétractable, qui s'approprie le meilleur des dernières technologies.

On connaissait les lunettes connectées, qu'il s'agisse de celles de Google, de celles de Toshiba, ou des SmartEyeglass de Sony, par exemple. On a également l'habitude des casques audio qui surfent sur les dernières tendances high-tech, du Bluetooth chez UrbanEars au projet de casque rechargeable à l'énergie solaire. Mais Optinvent, une entreprise française, s'est lancée dans l'aventure du casque audio en réalité augmentée, et ça nous branche !

La France dans la course à la réalité augmentée

Les inventeurs d'Ora X sont partis d'un constat assez ordinaire : aujourd'hui, on n'hésite plus à choisir un casque audio volumineux si tant est que la qualité et le design sont au rendez-vous. Alors pourquoi ne pas pousser le concept encore plus loin en proposant des écouteurs encore plus imposants, mais surtout plus utiles que ceux qui trustent actuellement le marché. C'est ainsi qu'est né Ora X, un casque blanc au look épuré qui associe acoustique et réalité augmentée. Cette dernière qui avait subi un coup dur avec l'annonce de la firme de Mountain View de suspendre la commercialisation de ses Google Glass. Un petit écran transparent et rétractable est relié à l'une des oreillettes, à côté d'une mini-caméra capable de prendre des photos et d'enregistrer des vidéos.

Les éléments sont placés sur un bras pivotant qui permet d'utiliser toutes les fonctionnalités du casque que l'on soit plus à l'aise avec l'oeil droit ou le gauche, indifféremment. Quant à la connectivité de ces écouteurs smart qui fonctionnent sous Android, elle est assurée par Bluetooth ou WiFi. Le pavé tactile situé sur le bras vous permet de lire vos emails, jouer à des jeux et accomplir tous les tâches ordinaires que vous avez l'habitude d'effectuer sur vos écrans classiques (smartphone, tablette et ordinateur). A priori vous devriez rapidement y prendre goût.

Pour la petite histoire, la start-up à l'origine du projet a fait le voyage jusqu'au Nevada pour installer son stand au CES de Las Vegas. Côté pratique, le casque Ora X devrait être mis en vente dès l'été prochain, au prix de 400 euros, une bagatelle comparée au coût exorbitant de la première génération de Google Glass.