Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

On était avec les fans de Liverpool dans Paris
information fournie par So Foot29/05/2022 à 13:00
Temps de lecture: 2 min

On était avec les fans de Liverpool dans Paris

On était avec les fans de Liverpool dans Paris

Près de 40000 supporters de Liverpool s'étaient réunis, ce samedi, dans une fan zone installée sur le Cours de Vincennes dans le 12e arrondissement de Paris pour suivre la finale de la Ligue des Champions. Récit d'une soirée qui a tourné au vinaigre pour ces fans des Reds après la défaite de leur équipe contre le Real Madrid (0-1).

Ils espéraient tous qu'une septième fois, Liverpool allait mettre la main sur la C1. Malheureusement pour les aficionados de Liverpool, la soirée de rêve n'est jamais arrivée. Pire, ce n'est pas seulement le souvenir d'une désillusion sportive que garderont ces fans des Reds de leur déplacement dans la Ville Lumière. Pour certains, ce sera même celui d'un cauchemar sans fin dans la nuit. Alors que la majorité des supporters spoliés par un Madrid plus que réaliste regagnent les bouches de métro sur les coups de minuit, les esprits s'échauffent. À cran après des jets de bouteilles de la part de fans, les CRS en viennent même à matraquer des Anglais sur une terrasse du quartier. Un épisode qui symbolise la défaillance des autorités pour organiser cette finale.

Chants, alcool et pralines

Et dire que tout avait bien commencé dans l'après-midi. Dès 15 heures, la marée rouge déferle déjà sur la fanzone dans une atmosphère festive et non sans une certaine confiance. "We're running round Paris with the cup [Nous allons faire le tour de Paris avec la coupe]" , entonnent des groupes de supporters dans les rues voisines. Une mélodie bien connue des visiteurs d'Anfield depuis quelques semaines. "Vous ne voyez pas ça avec le PSG ! Il n'y a que Liverpool qui peut faire se déplacer autant de monde , chambre Sanjay qui a fait seize heures de route pour voir la finale à Paris avec ses frères. Chez nous, certains sont d'Edimbourg, d'autres de Liverpool, d'autres encore d'ailleurs. On débarque des quatre coins du Royaume" . Le spectacle est bon enfant place de la Nation. Du rouge partout, jusque sur la statue. Autour, les fans s'amusent à envoyer de grandes savates dans des ballons et à les voir retomber au milieu de la foule à quelques mètres de là. Certains se font même shooter dans leurs bières dont ils laissent les cadavres au sol. L'endroit en est d'ailleurs jonché, ce qui ne ravit pas les agents d'entretien qui peinent à les ramasser.



Tandis que la sécurité met fin aux espoirs de certains soiffards en rappelant que "la vente d'alcool, c'est Macron qui ne veut pas" , d'autres rechargent leurs Lire la suite de l'article sur SoFoot.com