Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

OM : attention, voilà Luis Henrique
information fournie par So Foot27/07/2021 à 14:00
Temps de lecture: 2 min

OM : attention, voilà Luis Henrique

OM : attention, voilà Luis Henrique

Après la fameuse première saison d'adaptation à l'OM, Luis Henrique a entamé la préparation estivale à 200 à l'heure, avec ses dribbles chaloupés, sa vitesse, et ses centres ajustés. À 19 piges, et après une fin de saison pleine de promesses depuis l'arrivée de Sampaoli, le Brésilien semble taillé pour prendre son envol au Vél. Et on ne parle pas que de ses nouveaux muscles.

Depuis le début de l'été, la partie de Football Manager de Pablo Longoria a pris un sacré coup d'accélérateur sur la Canebière. En quelques semaines, les grosses prises se sont accumulées dans le Vieux Port, annoncées par l'arrivée du gros poisson Milik en janvier 2021 : Gerson, Ünder, Luan Peres, Pau Lopez, Balerdi, Guendouzi, Saliba... De quoi faire oublier le premier coup de Pablo Longoria, réalisé en septembre 2020, et un peu vite tourné au ridicule : Luis Henrique. Sauf qu'un an après avoir traversé l'Atlantique depuis Botafogo, le Brésilien de 19 ans se rapproche de ce qui ressemble à un rythme de croisière, dans la lignée d'une fin de saison où il aura permis à l'OM de sortir la tête de l'eau plus d'une fois.

Le vrai printemps marseillais


À ce rythme-là, il ne serait pas surprenant de voir les virages marseillais - qui seront de retour dès l'ouverture du championnat - remixer un de leurs tubes : "Oh... Luis... Henriqueeee! ". On s'enflamme ? Peut-être un peu. Mais il n'empêche qu'en dehors d'un Dimitri Payet déjà rayonnant, le gamin de 19 ans, un temps approché par le Bayern et la Juventus avant d'opter pour l'OM, est l'homme en forme de cet été 2021, avec toutes les pincettes qu'il convient de prendre sur une prépa estivale. Suffisamment en forme en tout cas pour faire oublier ses débuts compliqués, notamment à cause du malentendu autour de son poste, lui l'ailier présenté comme le buteur qu'Andre Villas-Boas attendait.

À cette méprise, il a fallu ajouter la période d'adaptation inévitable pour un môme brésilien de 19 ans, affublé d'un chèque de huit millions d'euros qui a fait grincer jusque dans le club olympien, notamment du côté de la formation. Et comme si cela ne suffisait pas, Luis Henrique a posé ses valises dans un club en pleine crise, qui a explosé en plein vol au cœur de l'hiver dernier. Abonné au banc de touche sous AVB après quelques apparitions contre-nature en pointe, Luis Henrique a donc vite été étiqueté comme un flop de plus de la direction marseillaise. Y compris par Villas-Boas Lire la suite de l'article sur SoFoot.com