Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Nîmes et Ripart braquent le Stade de Reims
So Foot22/11/2020 à 16:55
Temps de lecture: 1 min

Nîmes et Ripart braquent le Stade de Reims

Nîmes et Ripart braquent le Stade de Reims

Un hold-up dans les règles de l'art, et qui ne fera pas débat, lui.

Reims 0-1 Nîmes

But : Ripart (61e, sp)

Les Crocos retrouvent du mordant.

Proches au classement, Reims (16e) et Nîmes (18e) sont pourtant sur des dynamiques bien différentes à l'heure du coup d'envoi. Et la confiance rémoise se traduit vite par une domination totale sur des Nîmois venus pour bien défendre, et puis c'est tout. Dans son 4-4-2 avec quatre joueurs offensifs (Dia, Sierhuis, Mbuku, Cafaro), Reims monopolise le ballon, bascule rapidement d'une aile à l'autre, mais peine à trouver Dia dans la surface. Les tentatives restent lointaines pour Cafaro (3e), Mbuku (23e) et Dia (32e). Seul Berisha apporte le danger dans la surface, d'abord par un centre tendu vers Sierhuis trop court (11e), puis sur une volée après un corner, de peu au dessus (16e). À part ça et un coup franc au dessus de Cafaro, pas grand chose à signaler sous la grisaille champenoise.

Boulaye Dia, l'homme qui électrise la France

Le problème pour les Rémois, c'est que leur jeu devient vite stéréotypé quand l'adversaire délaisse le ballon. Et ça, les Crocos le savent et attendent juste le bon moment pour mordre. L'attaque est finalement signée du Z de Ferhat à l'heure de jeu, qui obtient un penalty généreux en ridiculisant De Smet. Ripart le transforme, et Nîmes braque le Stade de Reims (0-1, 61e). Sur le coup d'envoi, l'entrant El Bilal Touré pousse Reynet à la parade (63e), puis Doumbia manque de précision (68e). Reims se casse les dents sur le bloc nîmois, et Cafaro explose carrément un siège en tribune sur une frappe lointaine (73e). Dans le temps additionnel, Touré Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Les Risques en Bourse

Fermer