Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Neymar, l'amour en solitaire
information fournie par So Foot29/06/2022 à 12:00
Temps de lecture: 2 min

Neymar, l'amour en solitaire

Neymar, l'amour en solitaire

Joueur le plus cher de l'histoire et fer de lance du projet parisien en 2017, Neymar est devenu, avec le temps, tout ce que le Paris-SG ne voulait plus. Au point que le club de la capitale, par l'intermédiaire de son président Nasser al-Khelaïfi, a pointé du doigt le Brésilien, sans le nommer, dans tout ce qu'il fallait changer dans la capitale. À 30 ans, Neymar et ses années de contrat qui court jusqu'en 2027, eux, entendent démontrer que rien n'est fini. Mission impossible ?

Neymar, c'est un peu Derrick Rose. Chaque semaine sur Twitter, une compilation de ses débuts au PSG, à l'instar du meneur de jeu avec les Chicago Bulls, ressort sur la toile. On y voit un joueur au top physiquement, véloce, technique, insolent, décisif, fantasque, bandant. Surtout, on y voit un homme heureux. Heureux d'être là. Heureux de jouer au football. Heureux d'humilier des pères de famille. Et puis il y a la réalité. La triste réalité. C'est-à-dire le moment présent. Neymar a pris de l'âge, il semble avoir 10 ans de plus que son âge réel - il vient de fêter ses 30 ans - , il a pris du poids, et son coup de rein n'est plus vraiment là. Le Brésilien vient de sortir de sa plus mauvaise saison en carrière. Aucun but en Ligue des champions, moins de 30 rencontres toutes compétitions confondues et peu de matchs marquants dans une saison où il aura été encore une fois blessé avant de se faire siffler, conspuer, insulter par le public du Parc des Princes en fin de saison. Tout comme Lionel Messi, Neymar représente tout ce qu'une partie du public parisien ne veut plus voir : des joueurs payés une fortune, hors de forme, peu motivés à l'idée d'aller frayer en Ligue 1, très amoureux de la vie en dehors du terrain et peu fiables.

La porte est ouverte


Neymar vient de boucler sa cinquième saison dans la capitale, il n'y a jamais joué plus de 22 matchs de Ligue 1 sur une saison. Avec l'arrivée de Lionel Messi et l'éclosion de Kylian Mbappé, le Brésilien est même devenu un faire-valoir. Un joueur dont on oublie les absences. Neymar est devenu un joueur quelconque au PSG. Au point que son président, dans plusieurs interviews données à la presse en juin, a clairement ouvert la porte à un départ : "Il faut se discipliner, sur le terrain et en dehors. Celui qui veut rester dans son confort, qui ne veut pas se battre, il restera de côté. Et il faut créer une vraie équipe, retrouver un véritable esprit collectif. Ce sera la mission du nouvel Lire la suite de l'article sur SoFoot.com