Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Monaco enfonce Nantes
So Foot31/01/2021 à 23:10
Temps de lecture: 1 min

Monaco enfonce Nantes

Monaco enfonce Nantes

Grâce à des buts de Guillermo Maripán et Kevin Volland, l'AS Monaco s'est logiquement imposée (1-2) sur la pelouse de la Beaujoire face à un FC Nantes toujours aussi amorphe. Un succès qui permet au club du Rocher de revenir à trois points du podium.

Nantes 1-2 Monaco

Buts : Emond (82e) pour les Canaris // Maripán (45e) et Volland (60e) pour l'ASM.
Expulsion : Pallois (73e) pour les Canaris

Les séries ne mentent jamais. Surtout quand elles commencent à devenir très, très sérieuses. En s'imposant sur la pelouse de la Beaujoire (1-2), l'AS Monaco a en effet enchaîné, ce dimanche soir, une cinquième victoire de rang, la sixième sur les sept derniers matchs. Une dynamique ultra-positive, qui contraste évidemment avec celle du FC Nantes, incapable de l'emporter pour la treizième fois consécutive, et continuant ainsi de faire grimper le triste record du club dans l'élite. Quasiment incapables de se procurer la moindre occasion dans le jeu, les Canaris - si l'on en doutait - lutteront jusqu'au bout pour le maintien.

Maripán, la passe de quatre


Pour tenter d'inverser la mauvaise dynamique actuelle, Raymond Domenech abandonne pourtant pour la première fois son 4-4-2. Avec notamment les retours dans le onze de Louza, Simon, ou encore Casteletto, le coach nantais opte pour un 4-3-3 tout neuf, Andrei Girotto montant d'un cran pour s'aligner seul devant la défense. Sur corner, c'est d'ailleurs le Brésilien qui s'offre la première opportunité de la partie, mais sa tête est bien sortie par Lecomte (5e). En face, malgré une possession quasi intégrale (75% à la pause), le 4-4-2 monégasque - transformé en 3-4-3 en phase offensive, Krépin Diatta (pour sa première titularisation) faisant office de piston - manque de tranchant et d'inspiration dans le jeu.

Raymond
Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Les Risques en Bourse

Fermer