Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Microsoft travaille à des jeux vidéo sans console
AFP11/06/2021 à 08:50
Temps de lecture: 2 min

Dans un magasin Microsoft à Séoul, un membre de l'équipe teste des jeux sur la Xbox Series X, le 10 novembre 2020 ( AFP / Jung Yeon-je )

Dans un magasin Microsoft à Séoul, un membre de l'équipe teste des jeux sur la Xbox Series X, le 10 novembre 2020 ( AFP / Jung Yeon-je )

Microsoft a fait savoir jeudi qu'il travaillait sur un logiciel pour permettre aux amateurs de jeux Xbox de jouer directement sur leur télévision connectée à internet, sans console, un pas de plus vers la dématérialisation des jeux vidéo.

Le géant américain de l'informatique et les autres poids lourds du secteur participent à partir de samedi au salon annuel des jeux vidéo (E3 pour "Electronic Entertainment Expo"), qui se tiendra en ligne à cause de la pandémie.

"En tant qu'entreprise, Microsoft est à fond dans les jeux", a assuré Satya Nadella, le patron du groupe, cité dans un communiqué.

"Trois milliards de consommateurs aiment jouer pour le divertissement, l'esprit de communauté, l'aspect créatif, ainsi que le plaisir de l'accomplissement. Notre ambition est de les accompagner, où qu'ils jouent".

Le marché des jeux vidéo, renforcé par la crise sanitaire et les confinements, a explosé ces dernières années grâce à l'offre sur mobile ainsi que l'avènement des services sur le cloud, comme Luna (Amazon) et Stadia (Google), où les jeux sont hébergés sur des serveurs et non pas sur une console ou un PC.

Les joueurs n'ont alors besoin que de manettes, d'un écran et d'une bonne connexion internet.

L'équipe de la Xbox travaille avec des fabricants de téléviseurs pour intégrer son logiciel qui donnera accès aux jeux normalement disponibles sur ses consoles.

Elle conçoit aussi des appareils qui se brancheront sur n'importe quel écran connecté, avec le même objectif.

Dans les prochaines semaines, les joueurs pourront souscrire des abonnements à Xbox Game Pass Ultimate, le service de streaming de Microsoft, via les principaux navigateurs internet (Chrome, Edge et Safari).

"Il y a encore une place pour les consoles et les PC, et, honnêtement, il y en aura toujours une. Mais grâce au cloud nous allons pouvoir fournir une expérience robuste de jeu à n'importe qui connecté sur internet", a précisé Phil Spencer, le directeur de la division Xbox.

Xbox Game Pass comptait 18 millions d'abonnés dans le monde à la fin de l'année dernière, d'après des chiffres publiés par le groupe.

Les dépenses dans les jeux vidéo aux Etats-Unis ont atteint près de 15 milliards de dollars pendant le premier trimestre 2021, soit 30% de plus que l'année dernière sur la même période, d'après le cabinet NPD Group.

gc-juj/jum/clp/

Les Risques en Bourse

Fermer