Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Messi, l'amour à bout de souffle
So Foot24/11/2020 à 06:00
Temps de lecture: 1 min

Messi, l'amour à bout de souffle

Messi, l'amour à bout de souffle

Plus les années passent, plus l'évidence saute aux yeux. Après seize saisons consécutives passées à honorer le maillot du FC Barcelone, cette saison 2020-2021 de Leo Messi ressemble inexorablement à la dernière que l'Argentin compte passer dans son club formateur. Ce soir à Kiev, Messi n'est même pas du voyage. Désormais, la question n'est plus de savoir si La Pulga va rester, mais plutôt de comprendre pourquoi le sextuple Ballon d'or va partir. Et tant pis pour les romantiques.

Dynamo KievFC Barcelone
le 24/11/2020 à 21:00
Groupe G Ligue des champions
Diffusion sur

"J'en ai marre d'être toujours le problème du Barça." Assailli par une horde de journalistes à la sortie de l'aéroport de Barcelone où il vient de rentrer de la trêve internationale, Leo Messi ne passe plus par quatre chemins pour exprimer sa frustration. Le sextuple Ballon d'or vient à peine de passer un bon moment en deux semaines avant la sélection argentine qu'il doit déjà remettre le nez dans la mouise en Catalogne et se préparer à un rendez-vous crucial dans sa survie en Liga contre l'Atlético de Madrid. Qui l'aurait cru cinq ans auparavant ? Pas José Carlos Unzué. "Le Messi que j'ai connu dès le départ possédait une ambition maximale, il souhaitait tout gagner, décrit l'ancien entraîneur adjoint du Barça entre mai 2014 et mai 2017, mais aussi entraîneur des gardiens Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Les Risques en Bourse

Fermer