Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Mais qui es-tu, Pablo Longoria, président de l'OM ?
So Foot28/02/2021 à 06:00
Temps de lecture: 2 min

Mais qui es-tu, Pablo Longoria, président de l'OM ?

Mais qui es-tu, Pablo Longoria, président de l'OM ?

Catapulté président de l'Olympique de Marseille après avoir été nommé directeur général délégué chargé du football il y a quelques mois à peine, Pablo Longoria fait un bond de géant dans l'organigramme du club français en respectant la trajectoire complètement folle de sa carrière. À seulement 34 ans, le natif d'Oviedo va donc tenter de ramener l'OM dans la bonne direction. Mais le moins que l'on puisse dire, c'est que son savoir ne laisse personne indifférent partout où il passe.

Des cheveux noirs intenses, un regard perçant et des ambitions plein la tête. Pour succéder à Andoni Zubizarreta en tant que directeur sportif au club, l'Olympique de Marseille s'était décidé à recruter dans ses rangs Pablo Fernández Longoria. Sur le site officiel du club, l'Espagnol s'était exprimé sur sa fierté d'intégrer les rangs de l'OM : "Le foot est inconcevable sans passion. Mes derniers choix ont été fondés sur la passion et l'histoire des clubs où j'ai travaillé. (...) Je souhaite apporter le plus possible à l'Olympique de Marseille et j'ai hâte de vivre la passion des supporters, du stade et de la ville." Quelques mois plus tard, le voilà devenu président du club phocéen en lieu et place d'un Jacques-Henri Eyraud qu'il a contribué à faire partir (comme André Villas-Boas, du reste). Maître mot de son discours d'introduction, la "passion" s'avère cependant toujours aussi fondamentale aux yeux du nouveau patron qui va faire équipe avec Jorge Sampaoli. Dans les faits, elle peut même devenir vorace, voire envahissante chez ce bourreau de travail.

Huelva, le commencement


En 2005, Pablo Longoria est un homme fraîchement majeur. Très actif dans le visionnage des rencontres de football pour analyser les performances individuelles, mais aussi l'usage des jeux vidéo de type Football Manager, ce geek surnommé El Chico de la Play (Le Garçon de la Playstation, en VF) dégote un poste de stagiaire en lien avec l'agent Eugenio Botas. Parmi sa clientèle, Botas travaille avec Marcelino Garcia Toral, récemment nommé entraîneur du Recreativo de Huelva, club de deuxième division espagnole. C'est le début d'un parcours commun de trois années entre les deux hommes, durant lequel Longoria donne des infos aussi pertinentes que poussées au coach de l'équipe première pour recruter des profils spécifiques à Huelva de 2005 à 2007, puis au Racing de Santander pour la saison 2007-2008, exercice que le club Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer