Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Mais pourquoi la Women's Super League est-elle si belle ?
So Foot09/04/2021 à 06:00
Temps de lecture: 2 min

Mais pourquoi la Women's Super League est-elle si belle ?

Mais pourquoi la Women's Super League est-elle si belle ?

Comment la Women's Super League est-elle devenue le championnat le mieux monétisé dans l'histoire du foot féminin ? À quelques heures de l'affiche de gala entre la France et l'Angleterre, retour sur le développement exponentiel du football féminin outre-Manche.

Quatre ans et demi. Voilà le temps qu'il a fallu à la Fédération anglaise de football pour bâtir un championnat professionnel dont la valeur est aujourd'hui la plus élevée au monde. Le 22 mars dernier, l'instance dirigeante du football britannique a en effet annoncé la signature d'un accord historique avec Sky Sport et la BBC pour les droits de diffusion de la Women's Super League (WSL), estimés par les médias anglais à huit millions d'euros par saison, dès septembre prochain et ce pour trois ans. " C'est le plus gros accord commercial pour un championnat dans le football féminin, et même dans le sport féminin en général, a insisté en conférence de presse Kelly Simmons, la directrice de l'équipe en charge de la WSL à la fédération, relayée par le Guardian. Quand on regarde le football et les sports professionnels, il ne fait aucun doute que les droits de diffusion sont le moteur fondamental de la croissance des revenus. C'est donc un moment qui fera date pour le football féminin." En franchissant ce cap, l'Angleterre est donc devenue ce nouvel eldorado, le football féminin se pense en grand.

Money, money, money


En 2016, le paysage était pourtant loin de ressembler à une carte postale. Avec seulement neuf équipes semi-professionnelles, le championnat faisait pâle figure, la saison se déroulant en plus en été, de mars à septembre. La donne a changé au début de la saison 2017-2018 lorsque la fédération a tapé un grand coup dans la fourmilière en annonçant une restructuration complète des deux premières divisions. Pour garder leur place parmi l'élite la saison suivante, tous les clubs étaient alors dans l'obligation de renouveler leur licence en respectant de nouveaux critères : payer les joueuses au minimum seize heures par semaine -- huit pour les équipes de deuxième division -- et créer une section féminine à destination des jeunes. En faisant soudainement primer l'aspect Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer