Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Lyon râpe Angers
So Foot22/11/2020 à 19:00
Temps de lecture: 1 min

Lyon râpe Angers

Lyon râpe Angers

Lyon avait une occasion en or pour remonter sur le podium de la Ligue 1, et il ne l'a pas laissée passer face à Angers. Le mérite en revient à Tino Kadewere, encore buteur après son doublé face à Sainté, mais aussi à Rudi Garcia, qui a su faire les bons changements à l'heure de jeu pour réveiller un OL dans le cirage.

Angers 0-1 Olympique lyonnais

But : Kadewere (79e)

I have a dream, acte II. Dans les pérégrinations de sa vie nocturne, Tino Kadewere avait rêvé qu'il marquerait un doublé dans le derby face à Saint-Étienne, lors de la précédente journée. Dans la nuit de ce samedi, nul doute que le Zimbabwéen a refait un songe : celui de propulser l'OL à la deuxième place de la Ligue 1. Et la troupe de Rudi Garcia avait bien besoin du coup de pouce de l'ancien Havrais, tout heureux de libérer des Lyonnais jusque-là sans grandes idées et sans envie contre un Angers à son aise.

Rudi Garcia allume Koeman

Stéphane Moulin avait intimé ses troupes à jouer avec "beaucoup de panache et d'enthousiasme". Pas Rudi Garcia, visiblement. Privés de Toko Ekambi et Cornet, les Gones passent à côté de leur sujet, à l'image d'un Maxence Caqueret pas dans ses baskets. Seizième minute : Angers cumule déjà trois frappes cadrées, alors que Lyon est toujours à la recherche de sa première escarmouche sur la cage de Paul Bernardoni. Il faut que Memphis Depay sorte de sa boîte pour faire passer un premier frisson, mais Tino Kadewere se foire au moment de convertir le centre cadeau du Néerlandais (23e). En face, Angers joue régulièrement vite et simple, de quoi causer quelques tracas aux partenaires d'un fébrile Melvin Bard. Le joli numéro d'Angelo Fulgini suite à un corner est bouté par Anthony Lopes (28e), qui doit encore Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Les Risques en Bourse

Fermer