Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Lyon-Monaco : un Lucas Paquetá et ça repart
information fournie par So Foot17/10/2021 à 00:30
Temps de lecture: 1 min

Lyon-Monaco : un Lucas Paquetá et ça repart

Lyon-Monaco : un Lucas Paquetá et ça repart

Il y a 24 heures, Lucas Paquetá était de retour chez lui, à Lyon, après avoir joué avec le Brésil sur un autre continent dans la nuit de jeudi à vendredi. Ce samedi soir, le milieu brésilien est sorti du banc rhodanien peu après l'heure de jeu, changeant ainsi le visage de l'OL et la face du match contre Monaco. La confirmation d'une Paquetá dépendance aussi excitante que dangereuse.

Ce samedi soir face à Monaco, les 50 585 spectateurs du Groupama Stadium n'attendaient qu'une seule chose : voir leur prodige brésilien entrer dans son jardin. S'ils ont poiroté jusqu'à la 66e minute, ils n'ont pas été déçus par la suite. Comme très souvent avec Lucas Paquetá. Ovationné par les Bad Gones lors de son entrée en jeu à la place de Rayan Cherki, le numéro 10 lyonnais, qui a désormais une chanson à son nom, n'a pas traîné pour éclabousser de tout son talent une rencontre jusque-là trop brouillonne. Dès ses premières prises de balle, le Brésilien en a fait voir de toutes les couleurs à Caio Henrique sur le côté gauche monégasque, et ses caresses ont électrisé les tribunes lyonnaises, mais également ses partenaires, qui ont semblé galvanisé par la seule présence du milieu de terrain sur le pré.

Lucas Paqueta vendredi : sur le terrain en sélection au Brésil Lucas Paqueta samedi : sur le terrain en club à Lyon #OLASM pic.twitter.com/pekQdIFvWP

— Canal Football Club (@CanalFootClub) October 16, 2021

C'est d'ailleurs sur l'une de ses nombreuses inspirations que la lumière est venue du côté de l'OL puisque le Brésilien était à l'origine du penalty obtenu par Léo Dubois moins de dix minutes après son entrée en jeu. Si Toko Ekambi lui a grillé la priorité pour ouvrir le score, Lucas Paquetá n'en a cure et a continué sa soirée caviar en délivrant un délice d'extérieur du pied pour Emerson sur un corner rapidement joué. L'Italien n'avait plus qu'à servir Jason Denayer pour le pion du K-O., mais le gros du boulot a été effectué par l'ancien Milanais, qui a mis à genoux la défense Lire la suite de l'article sur SoFoot.com