Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Lornet LA-01 : une montre "made in France" pour de vrai
Webedia07/11/2016 à 18:00
Temps de lecture: 2 min

Lornet LA-01 : une montre "made in France" pour de vrai (Crédits photo : Adobe Stock)

Lornet LA-01 : une montre "made in France" pour de vrai (Crédits photo : Adobe Stock)

Dans la sphère de l'horlogerie, il y a la Suisse et le reste du monde. Mais la France, pays du luxe par excellence, compte tout de même de belles maisons horlogères sur son territoire, à l'image de Pequignet ou Cartier. Il convient néanmoins de remarquer que ces marques ont systématiquement recours à des mouvements étrangers, qu'ils soient helvètes ou chinois. C'est en partant de ce constat qu'est née Lornet, qui se revendique comme "la seule marque conçue, fabriquée et assemblée en France". Elle a présenté le 3 novembre dernier sa toute première montre, baptisée LA-01.

Une montre appelée à évoluer

Depuis la liquidation de la manufacture Lip en 1977, il n'existait plus de montres 100% françaises. La raison ? La France a cessé de produire des mouvements horlogers complets, préférant se fournir à l'étranger, en Suisse principalement. Mais Lornet, avec sa première montre nommée LA-01 (pour "Lornet Automatique, 1er modèle"), entend bien changer la donne. Sur les 158 composants de son mouvement, seuls trois proviennent de Suisse : l'échappement, l'inverseur et le barillet. Mais Anthony Simao, le fondateur de la marque, se justifie en arguant qu'il est impossible de trouver ces pièces en France. Pour le reste, la LA-01 est bien française. Anthony Simao et ses deux associés, Mikael Bourgeois et Benoît Monnet, ont fait app7el à des artisans de la région de Besançon, où Lornet est implantée, pour mener à bien cette aventure. Ainsi, le boîtier et les aiguilles sont fabriquées chez Créatech, les couronnes de remontoir proviennent de Cheval Frères, les bracelets en alligator sont fournis par Création Perrin... À terme, le trio espère parvenir à produire des garde-temps 100% français. Mais pour cela, il leur faudra probablement ouvrir une manufacture... Outre son identité française, la LA-01 se distingue par un design innovant, sans cadran pour pouvoir plonger son regard au plus profond de la montre. Son boîtier de forme tonneau contribue à la rendre originale, tout comme son balancier surélevé placé à midi. En outre, son mouvement a été imaginé pour pouvoir accueillir toutes les complications classiques, des phases de lune au chronographe, ce qui signifie que ce modèle recevra d'autres déclinaisons plus élaborées. La montre pourrait également se voir gratifiée de deux certifications de prestige, actuellement en cours d'instruction : le "poinçon à la vipère" de l'Observatoire de Besançon et le label "Origine France Garantie", qui valide que la conception, la fabrication et l'assemblage ont bien été réalisés dans l'Hexagone. Une première série de 100 montres sera commercialisée à partir du 15 novembre prochain sur le site internet de la marque et dans quelques boutiques sélectionnées. Elle sera proposée à 5 400 euros, un prix raisonnable compte tenu de son mouvement maison, de son originalité et de ses origines françaises.

Les Risques en Bourse

Fermer