Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Liverpool éparpille Leicester
So Foot22/11/2020 à 22:15
Temps de lecture: 1 min

Liverpool éparpille Leicester

Liverpool éparpille Leicester

Auteurs d'une performance XXL ce dimanche (3-0), les Reds ont éparpillé une équipe de Leicester dépassée dans l'intensité et dans l'impact, et ce, malgré de nombreuses absences et une nouvelle blessure, celle de Naby Keita. La seule ombre au tableau, car à part ça, tout s'est bien passé : Jota n'a pas perdu sa réussite, Firmino l'a retrouvée et l'arrière-garde a assuré. Bref, Liverpool est de retour en tête de la Premier League.

Liverpool 3-0 Leicester

Buts : Evans (CSC, 21e), Jota (41e) et Firmino (86e)

Liverpool a le sens de l'histoire. Quelques jours après avoir placé une time capsule au sein de son nouveau centre d'entraînement, les Reds ont honoré avec classe la mémoire de leur gardien Ray Clemence. Et ce sont les Foxes de Leicester qui ont fait les frais de la dure loi d'un Liverpool impressionnant, bien décidé à rouler sur son adversaire du soir. Ce dimanche, il y avait un air de la belle époque du tournant des années 80 aussi : le club de la Mersey aime le passé, Ray Clemence n'était pas loin.

Le break et puis ça y est


Et pourtant, au coup d'envoi, on pouvait craindre le pire pour les hommes de Klopp, privés de Van Dijk, Alexander-Arnold, Alcantara, Henderson ou Salah. Mais Liverpool n'a que faire des blessures, que faire du fait que Leicester est dans une belle forme : le rouleau compresseur se met en marche trop vite peut-être pour les Foxes, qui voient les vagues rouges revenir sans cesse. Mais parce qu'ils sont maladroits dans le dernier geste, les Reds s'en remettent à la générosité de Jonny Evans sur corner : à la retombée du cuir, le vétéran de 32 ans, pas remis de ses émotions suite à un débordement de Jota, place une formidable tête dans son propre but (1-0, 21e).

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Les Risques en Bourse

Fermer