Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Ligue 1 : Monaco chante, Paris pleure
Webedia22/05/2017 à 11:31
Temps de lecture: 3 min

Ligue 1 : Monaco chante, Paris pleure (Crédits photo : Adobe Stock)

Ligue 1 : Monaco chante, Paris pleure (Crédits photo : Adobe Stock)

La saison de Ligue 1 2016-2017 restera gravée pendant longtemps dans les mémoires des amateurs de football français. Monaco a réussi à créer la surprise en remportant le championnat, alors que tout le monde attendait une nouvelle démonstration du Paris Saint-Germain. Et on peut dire que l'équipe de la principauté n'a pas volé son titre. Elle a su résister pendant de longs mois à la pression de ses deux poursuivants, Nice et Paris, et elle l'a fait avec la manière. Kylian Mbappé et ses coéquipiers finissent la saison avec 95 points, ce qui constitue le deuxième meilleur total de l'histoire derrière celui du PSG l'an dernier (96 points). De son côté, le club de la capitale peut nourrir des regrets... notamment celui d'avoir limogé Laurent Blanc. Emmenés par Unai Emery, les Parisiens se sont montrés moins dominateurs que l'an dernier, malgré un excellent Edinson Cavani.

Le triomphe de la jeunesse et du football spectacle

Leader depuis le 15 janvier, Monaco n'a pas tremblé dans le sprint final. Monaco a gagné le championnat de France de football en pratiquant un jeu spectaculaire porté sur l'attaque. Le club du Rocher termine ainsi la saison avec un total de 107 buts, ce qui constitue le meilleur bilan depuis la saison 1959-1960. Cette année-là, le RC Paris et le Stade de Reims s'étaient montrés particulièrement prolifiques en inscrivant respectivement 118 et 109 buts. Le club de la principauté a tout de même battu un record en marquant lors de 37 de ses 38 rencontres, ce qui constitue une première historique. Et ce n'est pas tout. En remportant son dernier match contre Rennes, l'AS Monaco est devenue la seule équipe à aligner douze succès consécutifs en Ligue 1. Le club en a également profité pour égaler le record de victoires établi par le PSG l'an dernier (30). La belle saison monégasque est avant tout celle d'un groupe soudé et talentueux, avec de grands espoirs encadrés par des joueurs d'expérience. Outre l'éclosion de la pépite Kylian Mbappé, qui a éclaboussé la Ligue 1 de son talent à seulement 18 ans, le club a pu compter sur des jeunes pleins d'avenir comme Bernardo Silva (22 ans), Thomas Lemar (21 ans), Tiémoué Bakayoko (22 ans), Fabinho (23 ans) ou Benjamin Mendy (22 ans). Leonardo Jardim a su trouver la recette parfaite pour amener son club a la victoire finale en Ligue 1, tout en atteignant les demies-finales de la Ligue des champions, quitte à faire l'impasse sur les coupes nationales. Aujourd'hui, son grand défi va être de retenir ses meilleurs éléments lors du mercato d'été, tant les joueurs monégasques attisent les convoitises des plus grands clubs européens. Ce ne sera pas une mince affaire... Le PSG, de son côté, va devoir se reconstruire. On ne sait pas encore si Unai Emery sera maintenu en poste, tant le technicien espagnol a déçu. Son objectif au début de la saison était de conserver le titre de champion de France, tout en remportant les coupes dans lesquelles son équipe était engagée, notamment la Ligue des champions qui se refuse toujours au club de la capitale. Certes, le PSG a gagné le Trophée des champions, la Coupe de la Ligue, et disputera la finale de la Coupe de France contre Angers le 27 mai, mais il a échoué sur les autres tableaux. L'élimination en Ligue des champions face au FC Barcelone, après une victoire 4-0 à l'aller, risque notamment de laisser des traces dans les esprits. Mais Paris a les ressources nécessaires pour redorer son blason l'an prochain. L'équipe pourra notamment compter sur sa prometteuse recrue hivernale, Julian Draxler, et surtout sur Edinson Cavani, qui a prolongé son contrat jusqu'en 2020. Avec 35 buts inscrits en 36 matchs, l'Uruguayen a démontré qu'il avait la carrure pour remplacer Zlatan Ibrahimovic en pointe. Il a d'ailleurs été élu meilleur joueur de la saison aux trophées UNFP.

Les Risques en Bourse

Fermer