Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les sports les plus extrêmes
Partenaire29/03/2014 à 13:00
Temps de lecture: 2 min

Le wingsuit est sans doute le sport le plus extrême du monde en termes de sensations fortes.

Le wingsuit est sans doute le sport le plus extrême du monde en termes de sensations fortes.

Pas sûr que cela vous tente pour ce week-end. A la différence du football et du tennis, disciplines qui comptent le plus de licenciés en France, il existe des sports plus confidentiels, et déconseillé aux âmes sensibles. Ces sports extrêmes sont pratiquées par des têtes brûlées qui aiment filmer leurs exploits en caméra embarquée. Mais ce sont surtout des personnes rigoureusement préparées et entraînées.

Qu'il s'agisse de jouer au funambule sur une sangle tendue entre deux falaises ou de planer à plus de 150 km/h au-dessus du vide dans une combinaison ailée, voilà assurément des activités spectaculaires mais qui ne s'adressent pas à tout le monde. Nous en avons sélectionné cinq.

Le wingsuit

Si l'on recherche des sensations fortes, le wingsuit est sans aucun doute le sport extrême roi. En résumé, il s'agit d'enfiler une combinaison en forme d'ailes et à, la manière d'un écureuil volant, de s'élancer d'une falaise ou d'un avion pour planer dans le vide.

Attention, on dépasse facilement les 150 km/h et cette discipline particulièrement technique est réservée aux parachutistes confirmés. Le vol se termine d'ailleurs par l'ouverture d'un parachute, mais les atterrissages peuvent être mouvementés. Pour cette raison, le wingsuit fait régulièrement des victimes.

La plongée sous la glace

Un sport à déconseiller aux frileux et aux claustrophobes ! Cette variante givrée de la plongée sous-marine vous invite en effet à plonger dans une eau à 2°C, et avec une température extérieure aux alentours de -10°C.

Bien sûr, la plongée et l'équipement rendent l'exercice assez peu dangereux, mais il faut avoir du cran pour se jeter - littéralement - à l'eau. Une fois sous la glace, on découvre un spectacle grandiose. De quoi compenser !

La highline

La highline est un dérivé extrême de la slackline, qui consiste à marcher en équilibre sur une sangle légèrement élastique sans utiliser d'accessoire. Comme son nom l'indique, il s'agit ici de jouer au funambule mais en hauteur (à partir de 30 mètres de haut).

Certains de ses pratiquants ont établi des records impressionnants, à l'image du Français Théo Sanson qui a traversé le cirque des Baumes (dans les gorges du Tarn), sur une corde de 150 m de long installée à 70 m de haut.

Le plongeon de haut vol

A la piscine, vous aimez sauter de votre plongeoir et effectuer la seule figure que vous connaissez pour épater la galerie ? Le plongeon de haut vol, c'est une autre paire de manches : on parle ici de plonger de plus de 25 m de haut et de réaliser plusieurs figures acrobatiques avant d'atteindre l'eau, le tout sans faire de plat évidemment.

Les recordmen du monde de la discipline ont réalisé des plongeons à plus de 50 mètres de haut, non sans subir des blessures graves puisqu'on déplore plusieurs fractures aux jambes ou encore aux vertèbres. . . A méditer !

Le base jump

Et pour finir, encore du saut ! Pouvant mêler alpinisme, escalade et chute libre, le base jump est comme le wingsuit une discipline très pointue. A la différence du parachutisme, il s'agit ici de sauter d'un édifice stable, et non d'un avion.

Ses pratiquants les plus chevronnés sautent de plusieurs centaines de mètres, et parfois même à des hauteurs vertigineuses. C'est le cas de Patrick Kerber, qui a sauté à 3 820 mètres d'altitude et atteri à 2 820 mètres. Soit 1 km de hauteur en seulement. . . 1 minute et 46 secondes !

Les Risques en Bourse

Fermer