Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Les sports collectifs où les Françaises cartonnent
information fournie par Partenaire10/09/2014 à 17:30
Temps de lecture: 2 min

L'équipe de France de rugby à XV est l'une des meilleures au monde dans une discipline pourtant associée aux hommes.

L'équipe de France de rugby à XV est l'une des meilleures au monde dans une discipline pourtant associée aux hommes.

Il n'y a pas que les femmes de sportifs, il y a aussi les femmes dans le sport. Et nous ne parlerons pas ici des athlètes qui évoluent seules à l'instar de la superbe Maria Sharapova, aussi excellentes soient-elles. Car nous nous sommes intéressés au cas des sports collectifs dans lesquels les femmes se distinguent, au même titre que les hommes, et pas pour leur beauté, comme la jeune volleyeuse Sabina Altynbekova.

Si le football a longtemps été perçu comme un sport typiquement masculin, aujourd'hui les supporters ouvrent les yeux sur une réalité bien plus équitable : les femmes footballeuses existent et certaines sont particulièrement compétentes. Nul ne saurait ignorer la qualité de l'OL féminin, régulièrement cité comme le meilleur club français, voire européen, grâce à des victoires en 2011 et 2012 en Ligue des champions de l'UEFA et tous les ans depuis 2007 au Championnat de France. Preuve s'il en fallait qu'il n'y a pas qu'en athlétisme et au judo que les Françaises gagnent des trophées, bien que l'on en profite pour saluer leur statut nouvellement acquis de championnes du monde par équipes lors des Mondiaux de judo.

Le football serait-il le sésame ?

Ce qui est vrai dans le football l'est aussi dans le rugby, ce sport où les femmes sont sous-représentées. Manifestement elles privilégient la qualité à la quantité. Cette année, le XV de France féminin a fait montre de sa maîtrise lors de la Coupe du monde, suscitant au passage l'intérêt des téléspectateurs jusqu'à la petite finale qu'il a remportée face à l'Irlande.
Quant au basketball, le sport collectif qui compte le plus de femmes licenciées, est accessoirement le terrain de jeu des Braqueuses. Elles se sont notamment distinguées en raflant les titres de vice-championnes olympiques en 2012 puis vice-championnes d'Europe l'année suivante. On attend la suite avec impatience et c'est pour bientôt avec le Championnat du monde en Turquie, du 27 septembre au 5 octobre prochains.
Et le bonnet d'âne revient au handball avec un classement européen qui donne le HC Metz Moselle Lorraine comme le dixième club, mais seulement le premier français, en juillet 2014. En plus de cela, l'Equipe de France n'est pas au meilleur de sa forme depuis sa dernière médaille d'argent au Championnat du monde en 2011, ce qui fait du handball le mauvais élève de notre liste. Il faut dire que ce n'est pas exactement le même niveau que dans les autres sports collectifs, mais on a bon espoir pour la suite.

Alors, la faute à qui si l'on ne peut pas voir les matchs disputés par ces grandes sportives ? Sans doute les chaînes de télévision, trop frileuses pour se lancer sur un marché qui a encore beaucoup à prouver. Du moins c'était le cas jusqu'à maintenant, mais à partir du 22 septembre prochain, Eurosport misera sur le football féminin avec une nouvelle émission consacrée à la discipline. L'audience sera-t-elle au rendez-vous ? Il n'y a plus qu'à croiser les doigts.