Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les plus belles montres Jaquet Droz
Partenaire18/08/2016 à 11:30
Temps de lecture: 2 min

Minimaliste, pure et élégante, la Grande Seconde Décentrée Onyx s'inscrit dans la tradition des montres signées Jaquet Droz avec son cadran minéral composé d'un disque d'onyx découpé et poli.

Minimaliste, pure et élégante, la Grande Seconde Décentrée Onyx s'inscrit dans la tradition des montres signées Jaquet Droz avec son cadran minéral composé d'un disque d'onyx découpé et poli.

Au 18e siècle, Jaquet Droz incarnait l'excellence horlogère. De la création du premier atelier de la marque à La Chaux-de-Fonds par Pierre Jaquet-Droz en 1738, à l'apogée de la maison en 1788, la marque s'est affirmée comme l'une des plus ferventes promotrices des métiers d'arts horlogers. Inspirée par les arts décoratifs et sans cesse à la recherche d'innovations, elle a contribué à développer de nombreuses techniques horlogères. L'émaillage, la sculpture, la gravure ou le paillonage, qui ont largement participé au succès de la marque il y a plus de 200 ans, restent les spécialités de la maison. Dans le giron du groupe Swatch depuis 2000, la manufacture reste fidèle à ses traditions. Nous avons sélectionné pour vous cinq montres contemporaines parmi les plus belles créations de la marque, qui s'inspirent des modèles imaginés au 18e siècle.

Des montres contemporaines, un savoir-faire ancestral

Inspirée d'une montre de poche créée par Jaquet Droz au 18e siècle, la Grande Seconde est la pièce emblématique de la marque. À la fois sobre et élégante, elle fait s'entrelacer le compteur des heures et des minutes, placé à 12 heures, avec celui plus grand des secondes, situé à 6 heures. Ces deux cercles forment un huit, le chiffre fétiche de la marque. Ce modèle a été décliné dans de nombreuses versions dont la magnifique Dual Time, qui rend hommage à l'esprit de grand voyageur de Pierre Jaquet-Droz. Avec son cadran supérieur dédié à l'heure locale et son cadran inférieur affichant l'heure de référence ainsi que les secondes, elle constitue un garde-temps de choix pour tous ceux qui sillonnent le monde. Plus sobre, le modèle Les Douze Villes devrait lui aussi plaire aux globe-trotters. Elle permet d'afficher l'heure dans douze villes autour du monde à l'aide d'une seule aiguille. La Grande Seconde Décentrée Onyx, elle, se montre plus originale, plus contemporaine tout en faisant dans le minimalisme. Comme son nom l'indique, les deux disques sont décentrés, tout comme la couronne de remontage placée à quatre heures pour encore plus de dynamisme. Les index, discrets, sont gravés directement dans les deux anneaux en or gris 18 carats. Le noir profond de son cadran en onyx devrait séduire les amateurs de garde-temps distingués.

Au temps des Lumières, lors de la période faste de Jaquet Droz, la marque s'est distinguée par son amour des art décoratifs et sa farouche volonté de défendre les métiers d'arts horlogers. Au 21e siècle, elle mise toujours sur les techniques qu'elle a mise au point il y a plus de deux siècles. La montre The Charming Bird en est un parfait exemple. Distingué par le prix de la catégorie "Exception Mécanique" lors du Grand Prix d'Horlogerie de Genève 2015, ce garde-temps édité à 28 exemplaires rend hommage à la passion de Pierre Jaquet-Droz pour la nature en faisant figurer un oiseau-automate chanteur. Une prouesse technique qui s'insère dans un modèle d'esthétisme, à la fois respectueux du savoir-faire ancestral de la marque et très contemporain. La Petite Heure Minute Paillonnée et son cadran émail grand feu bleu, tout aussi exclusive, célèbre elle aussi une technique inventée au siècle des Lumières, celle du paillonnage qui consiste à placer à la main de minuscules motifs découpés dans des feuilles d'or ou d'argent. En résulte une montre magnifique digne d'un roi.

Les Risques en Bourse

Fermer