Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les notes du PSG contre Leipzig
So Foot24/11/2020 à 23:15
Temps de lecture: 1 min

Les notes du PSG contre Leipzig

Les notes du PSG contre Leipzig

Moyens collectivement, voire pire, les Parisiens ont assuré l'essentiel en gagnant 1-0. Le geste de la soirée ? La simulation de Di María.

Paris Saint-Germain



Paris plaque Leipzig sans briller


Pas d'arrêt monstrueux à signaler comme lors de la phase aller des matchs de poules, mais le gardien a repoussé le danger à chaque fois que celui-ci s'est approché de ses cages. Keylor est une valeur refuge, ça bouge pas.



C'était une patate chaude ou un ballon qu'il y avait sur le terrain ? Vu comment ça brûlait les pieds de l'Italien, on peut en douter.



"Des joueurs étaient diminués et ont joué avec des blessures ce soir. Les gens ne le savent pas.", a-t-il dit en zone mixte. Plus habile pour jouer les pompiers après les matchs que pour être le patron de la défense parisienne.



Pas toujours serein, il a eu le mérite de ne pas concéder de penalty, contrairement à ses habitudes. Et ça, c'est déjà un match réussi pour Abdou Diallo.



Que penser de cette prestation du latéral parisien faite de ballons perdus et d'une passe hasardeuse, dans sa surface, à la 89e, qui aurait pu tourner à la catastrophe Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Les Risques en Bourse

Fermer