Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Les notes du Grand Prix d'Espagne
information fournie par So Foot22/05/2022 à 17:00
Temps de lecture: 1 min

Les notes du Grand Prix d'Espagne

Les notes du Grand Prix d'Espagne

Loin de la sieste que propose habituellement le circuit de Catalogne, ce Grand Prix d'Espagne a offert un scénario à rebondissements entre les erreurs de Carlos Sainz et Max Verstappen, la remontée de Lewis Hamilton et les déboires de Charles Leclerc. On en redemande.

50% de la course à fulminer contre son équipe et son DRS, 50% à siroter sa sangria loin devant la meute.

S'il connait sur le bout des doigts sa leçon du "coéquipier modèle", le petit Sergio a néanmoins manifesté son mécontentement face aux stratégies d'équipe. Une attitude à travailler.

Félicitations à George Russell pour avoir fait en six Grand Prix ce que personne n'avait réussi en quinze ans : déprimer Lewis Hamilton.

Devant son public, à Barcelone, il s'est dit que faire une remontada serait la meilleure stratégie. Spoiler : il a eu tord.

À défaut de battre son coéquipier, il a enfin retrouvé un peu de plaisir. Valtteri Hamilton.

Pas mauvais ce jeune finlandais. Mercedes devrait y penser le jour où Hamilton partira.

Comme sa position moyenne quand il termine un GP cette saison. Monsieur Régularité.

Bien au-dessus de son coéquipier. Une habitude.

From P20 to P9 : El Plan a encore fait des merveilles et c'est tout un public qui se régale.

Il a peut-être moins de malchance que son coéquipier, mais il a surtout fortement progressé par rapport à l'année dernière.

Terminer hors des points, trainer son spleen, terminer hors des… Lire la suite de l'article sur SoFoot.com