Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les notes du Bayern face au PSG
So Foot07/04/2021 à 23:30
Temps de lecture: 1 min

Les notes du Bayern face au PSG

Les notes du Bayern face au PSG

Ultra-dominateurs, les Bavarois se sont pris une leçon de réalisme dans la tronche. La faute à l'absence de Lewandowski et, plus surprenant, celle de Neuer.

Bayern Munich




Manuel Neuer est humain, et c'est très décevant en fait.



À chaque fois qu'il reçoit le ballon au second poteau, il entend la voix de Grégoire Margotton dans sa tête, et ça commence à se voir. Comment lui en vouloir.



Il aura fallu attendre la 42e minute de jeu pour voir une action intéressante de la part du Hodor de Bavière. Et il s'agit de sa sortie sur blessure. Remplacé par Boateng (4), qui a au moins eu le mérite de rester debout cette fois-ci.



On se demandait pourquoi le Bayern lâcherait David Alaba gratuitement cet été ? La question a vite été répondue ce soir.



Il a tenu la baraque niveau football, mais il avait le profil parfait pour faire expulser Neymar et n'en a rien fait. Va falloir se ressaisir, garçon.



Pour se réveiller le matin, rien de tel qu'un coup de pied au cul de Joshua Kimmich. Parce qu'il a les panards tellement soyeux que ça nous mettrait forcément de bonne humeur pour la journée.


Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer