Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les notes de Lille-Milan
So Foot26/11/2020 à 21:10
Temps de lecture: 1 min

Les notes de Lille-Milan

Les notes de Lille-Milan

Samu Castillejo et Jonathan Bamba sont venus apporter un peu de gaieté dans un LOSC-Milan qui ne restera pas dans les annales.

Ils ont surnagé



Pas besoin de cape ou de déguisement pour faire régner l'ordre. Surtout avec un binôme tel que José Fonte. Botman et Rabin.



En 1812 à Amsterdam, Dietrich Nikolaus Winkel a donné le nom "métronome" à son invention chargée de donner le tempo. Un nom par défaut, simplement parce qu'Ismaël Bennacer n'était pas encore né.



Pour son retour à Lille, Simon n'a pas oublié d'haranguer ses jeunes partenaires avant le coup d'envoi en utilisant son slogan favori : "C'est pas demain, c'était pas Kjaer, c'est maintenant". Oui, le Danois a de bons restes.




Soudain, à l'heure de jeu et dans un silence de cathédrale, le jukebox a joué la chanson préféré de Jonathan Bamba qui s'est mis à danser pendant quelques minutes. Baila la Bamba.

Ils ont respecté le jeudi soir



Si vous êtes à Milan, il faut désormais composer le 7 pour joindre le Samu. Pas de bol pour le LOSC, Castillejo a reçu 5/5 l'appel d'Ante Rebic ce jeudi soir. Comme quoi, on peut avoir les cheveux peroxydés et être un formidable professionnel.



Sa passe lumineuse au retour des vestiaires a rappelé au monde pourquoi il était le Pirlo 2.0. Et surtout fait oublier son premier acte indigent.



Il court tellement vite qu'il donne parfois l'impression de ne plus rien contrôler passé une certaine vitesse. Totalement dans Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Les Risques en Bourse

Fermer