Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les footballeurs français devenus commentateurs
Partenaire28/05/2014 à 17:30
Temps de lecture: 2 min

Bixente Lizarazu, champion du monde 1998, a prêté ses services de consultant et commentateur à TF1, RTL et L'Equipe.

Bixente Lizarazu, champion du monde 1998, a prêté ses services de consultant et commentateur à TF1, RTL et L'Equipe.

Après une carrière couronnée de succès, les joueurs finissent tôt ou tard par devoir raccrocher les crampons, comme Mickaël Landreau vous l'a rappelé récemment. Mais lorsqu'ils ont goûté à la gloire et à l'excellence, trois voies s'offrent aux champions : devenir entraîneur comme Zinedine Zidane, agent de footballeurs, ou se lancer dans une carrière de consultant. Et à J-16 du lancement de la Coupe du monde 2014 au Brésil, les commentaires des matchs s'annoncent plus que jamais riches en émotions.

Moins nombreux que leurs compères devenus agents de footballeurs, les anciens footeux reconvertis dans les médias fleurissent à la radio et sur le petit écran. Laissant la place aux plus jeunes, ils mettent leur expérience au service du commentaire sportif, et plus particulièrement du ballond rond. Si la qualité des interventions de certains est très largement remise en doute comme c'est le cas de Christophe Dugarry, fils spirituel de Jean-Michel Larqué, d'autres reçoivent un accueil plus chaleureux. En ce moment Bixente Lizarazu a le vent en poupe et une carrière de consultant prometteuse. Mais dans le monde du football comme partout, la lassitude fait son oeuvre et les critiques se font de plus en plus nombreuses au fil des années. C'est bien souvent une partialité malvenue qui est reprochée aux anciens joueurs les plus décriés. Leur affiliation par essence aux clubs qui les ont portés en fait, à tort ou à raison, les proies faciles pour leurs détracteurs. On les condamne pour leur manque de sang-froid ou d'honnêteté sportive, mais on ne peut pas leur enlever leur connaissance du métier et de ses rouages.

Les chouchous des supporters

Cependant, dans ce métier caractérisé par l'adversité, d'anciens joueurs à la retraite parviennent à s'attirer les grâces des supporters. Ce qui leur vaut cette caution générale ? Une objectivité à toute épreuve, ou presque. Aptitude peu banale dans un milieu où les sensibilités de clubs font la loi, elle devient leur principal atout. Et ce au-delà même de leur expertise technique au regard des choix qui sont faits sur le terrain. Robert Pirès, Franck Leboeuf et Emmanuel Petit, tous footballeurs stars du mondial 98 s'étant depuis emparé du micro, sont autant de noms qui jouissent d'une réputation sans tache. On a aussi les plus discrets, non moins appréciés du public, qui se font un nom à la télé petit à petit : Daniel Bravo en tête de liste. Toutefois cette catégorie de consultant reste légèrement dans l'ombre, derrière les coqueluches incarnées par Franck Sauzée, Eric di Méco ou encore Omar da Fonseca. L'Argentin connu pour ses dix années sous la bannière des clubs français de Ligue 1 est probablement l'un dont le travail est le plus approuvé de tous.

Finalement, une carrière en or sur le terrain ne garantit pas les lauriers au micro. Vos amis les footballeurs ont intérêt à faire leurs preuves en tant que commentateurs s'ils veulent percer à la télé.

Les Risques en Bourse

Fermer