Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Les destins croisés de Simone Inzaghi et Carlo Ancelotti
information fournie par So Foot15/09/2021 à 06:00
Temps de lecture: 2 min

Les destins croisés de Simone Inzaghi et Carlo Ancelotti

Les destins croisés de Simone Inzaghi et Carlo Ancelotti

Simone Inzaghi et Carlo Ancelotti s'affrontent ce mercredi à San Siro, lors de cet attendu Inter-Real. Depuis 1999, leur route s'est croisée à de nombreuses reprises sur les pelouses de Serie A, et lors de l'été 2021, Inzaghi est devenu coach de l'Inter, alors que les dirigeants nerazzurri avaient jeté leur dévolu sur Ancelotti. De plus, si Carlo n'a jamais entraîné Simone, il a en revanche été le coach préféré de son frère, Pippo.

Les hasards du destin. Le 1er juin 2021, le Real Madrid annonce le retour sur son banc de Carlo Ancelotti. Le 3 juin, c'est au tour de l'Inter de dévoiler son nouveau coach, en la personne de Simone Inzaghi. Deux jours plus tard, les coulisses de ces transactions sont révélées par la presse italienne. À la suite du départ surprise d'Antonio Conte, les dirigeants de l'Inter ont foncé sur... Carlo Ancelotti. L'ancien coach du Milan était la cible numéro 1, des contacts avaient même été entamés, mais Florentino Pérez a été plus prompt, et a convaincu Don Carlo de revenir à Madrid. Pris de court, l'état major de l'Inter s'est rabattu sur Simone Inzaghi, qui a sauté sur l'occasion, après avoir pourtant annoncé publiquement la veille qu'il prolongerait à la Lazio. Hasard du tirage, hasard du calendrier : l'Inter d'Inzaghi et le Real Madrid d'Ancelotti se retrouvent dès ce mercredi soir, pour leur entrée en lice en Ligue des champions.

Première rencontre à Piacenza


Le chassé-croisé entre les deux hommes ne s'arrête évidemment pas à ce léger imbroglio de mercato estival. Avant toute chose, ils sont tous les deux nés en Émilie-Romagne. Ancelotti vient de Reggiolo, 40 bornes à l'est de Parme, tandis que Simone Inzaghi, lui, est né à Piacenza, 60 kilomètres à l'ouest. Ancelotti n'a jamais coaché Simone, mais ils se sont croisés plus d'une fois sur les pelouses de Serie A. La première fois, c'était le 14 février 1999, jour de Saint-Valentin. Carlo Ancelotti venait d'être nommé coach de la Juventus, après le licenciement de Marcello Lippi. Son premier match sur le banc turinois est un déplacement à Piacenza, dont l'attaquant vedette se nomme Simone Inzaghi. La Juve s'impose froidement 2-0. Mais Inzaghino prendra sa revanche la saison suivante, et avec la manière.

Vidéo
Lire la suite de l'article sur SoFoot.com