Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les aviateurs de légende : 230 ans de prouesses aériennes
Partenaire03/05/2014 à 10:00
Temps de lecture: 3 min

Orville Wright établissant un de ses nombreux records en Caroline du Nord, le 24 octobre 1911.

Orville Wright établissant un de ses nombreux records en Caroline du Nord, le 24 octobre 1911.

Prendre l'avion pour partir aux quatre coins du monde avec des compagnies aériennes sécurisées n'a plus rien d'extraordinaire. Mais à l'heure où l'on commence à voir poindre à l'horizon des aéronefs nouvelle génération qui nous propulseront dans le futur, il ne faut pas perdre de vue que l'homme n'a pas toujours volé. Autrefois, il s'agissait même du rêve d'enfant par excellence, une sorte de super-pouvoir. Justement, qui sont ces super-héros des airs qui ont ponctué l'histoire de l'aviation ?

Fin du XVIIIe siècle : la France abrite les pionniers

On fait souvent remonter les prémices de l'aviation au génie de Léonard de Vinci mais cela relève plus de la légende. La réalité situe ces découvertes vers la fin du siècle des Lumières. Après les premiers essais des frères Montgolfier couronnés de succès, Jean-François Pilâtre de Rozier participa à la mise au point de la première montgolfière à proprement parler. Il embarqua dans son engin et marqua l'Histoire en survolant Paris le 21 novembre 1783. Il s'agissait du tout premier vol humain. Le physicien français, qui se prenait pour Icare, trouva la mort deux ans plus tard dans ce qui fut le premier accident aérien. Cependant les ballons eurent encore de beaux jours devant eux, du moins jusqu'en 1937, suite à l'accident du Hindenburg, dirigeable commercial colossal de la marque Zeppelin.

Du ballon aux avions

Les précurseurs ont pavé la route pour l'aviation moderne, notamment en multipliant les tentatives de vols planés. On doit d'ailleurs le premier vol motorisé confirmé aux frères Wright (en 1903), deux Américains méticuleux inspirés par le travail de l'Allemand Otto Lilienthal. Il faudra toutefois attendre 1908 pour qu'ils soient reconnus publiquement. Elise Deroche et le centralien Louis Blériot firent partie de la quinzaine d'aviateurs à être honorés les premiers d'un brevet de pilote en 1910. Ce dernier consacra, avec l'aide de son pilote d'essai, le record du nombre de passagers la même année, avec 7 personnes à bord.

L'aviation militaire créatrice de vocation

Outre les drames qui l'ont frappée, l'histoire de l'aéronautique a été le théâtre de moments de grâce. On peut notamment citer l'exploit militaire de Kiffin Rockwell, combattant volontaire américain pionnier de l'escadrille La Fayette, à l'origine du premier triomphe de l'unité sur un avion ennemi en 1916. Antoine de Saint-Exupéry se découvrit une vocation lorsqu'il fut affecté au 2ème régiment d'aviation de Starsbourg au début des années 1920. A l'image de sa vie, son oeuvre illustra sa passion pour les engins aériens. La production d'avions en était alors à ses débuts, et comme c'est le cas pour la plupart des avancées technologiques, elle fut d'abord destinée à un usage exclusivement militaire. Rapidement, le contexte de guerre encouragea un déploiement de ces nouveaux appareils au fort potentiel d'attaque, qui furent alors produits en série. L'aviation militaire connut un avènement lorsqu'éclata la Seconde Guerre mondiale.

Transition vers une utilisation commerciale

Les pilotes de ligne fleurirent pendant l'entre deux guerres, puis se mirent à véritablement foisonner au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Cela donna lieu, petit à petit, à un basculement vers une aviation plus axée sur le loisir.
Le duo Lowel Smith et Leslie Arnold réalisa le premier tour du monde en avion en 1924, après 175 jours de vol, soit près de six mois passés dans les airs. On était encore bien loin du Tour du monde en quatre-vingts jours de Jules Verne. Trois ans plus tard, l'Américain Charles Lindbergh effectua la première traversée de l'Atlantique seul à bord et sans escale. En 1938, quatorze ans après ses prédécesseurs, Howard Hughes fit embarquer son équipage pour réaliser un tour du monde en un peu moins de 4 jours.
En 1947, le mur du son fut franchi par le Général de brigade des United States Air Forces Chuck Yeager. Les décennies qui suivirent furent le théâtre d'une succession de records battus, rendus possibles par des progrès techniques considérables. En 2005, avec un peu plus de 67 heures au compteur, Steve Fossett établit un record en opérant un tour du monde seul en avion sans escale ni ravitaillement. Le businessman californien fut rendu célèbre pour ses performances aériennes. Il a détenu 115 records en tout dont 60 encore valides.
Pour l'anecdote : un chinois âgé de cinq ans du nom de He Yide devint le plus jeune pilote d'avion au monde en 2013.

Les principaux exploits de l'aviation moderne ont beau être dus à une impulsion globalement américaine, la France peut s'enorgueillir d'avoir vu naître un grand nombre des pionniers de la discipline.

Les Risques en Bourse

Fermer