Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Lens-Lille : le derby qui déchante
information fournie par So Foot19/09/2021 à 02:30
Temps de lecture: 2 min

Lens-Lille : le derby qui déchante

Lens-Lille : le derby qui déchante

Même pas un mois après les incidents survenus lors de Nice-OM, de nouveaux débordements ont eu lieu lors du "derby du Nord" entre Lens et Lille (1-0) ce samedi après-midi. Six blessés légers sont à déplorer, et une nouvelle fois, le football français a gâché une belle occasion de se montrer sous son plus beau jour.

Même dans leurs rêves les plus fous, les supporters lensois n'auraient jamais imaginé qu'une mi-temps d'un derby dure quarante-cinq minutes. Trois quart d'heure, assis ou debout en tribunes, à attendre pour pouvoir entonner l'hymne composé par Pierre Bachelet avant le début du second round ? Non, c'est impensable. Qui plus est onze ans après le dernier derby Lens-Lille dans un Bollaert plein. Qui plus est quinze ans après le dernier succès des Sang et Or sur leurs rivaux lillois. Et pourtant. À la pause d'une rencontre engagée, mais sans plus pour une telle affiche, le climat de fête a laissé place au désordre et à l'incompréhension. Des défauts qui n'ont pas leur place dans l'idée qu'on se fait d'un derby du Nord pleinement réussi.

Des débordements inacceptables

Placé au bord du terrain, sur le plateau de Prime Vidéo, Thierry Henry n'a même pas le temps de décortiquer l'ultime occasion de Florian Sotoca avant la pause. Une frappe bien repoussée par Ivo Grbić totalement éclipsée par des scènes surréalistes qui se déroulent en direct, sous ses yeux. Partis de la tribune Marek, des dizaines de fans des Sang et Or se sont rendus au pied du parcage pour en découdre avec les moins malins des 1200 fans lillois ayant fait le déplacement pour l'occasion. Un débordement qui a rapidement été maîtrisé par les forces de l'ordre. Même si, une nouvelle fois, des supporters d'un club de Ligue 1 se sont retrouvés à fouler la pelouse de leur club de cœur pour de mauvaises raisons.

Lillois comme Lensois vous nous faites honte, ce n'est pas ça le football. Ce n'est pas pour ça qu'on va au stade. Ça fait 11 ans qu'on attend un derby avec un stade plein et vous faites ça. Vous nous faites honte, ni plus ni moins #RCLLOSC #RClens pic.twitter.com/emHgckvFyy

— Flo Caf (@flocaffery) September
Lire la suite de l'article sur SoFoot.com