Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le Tournoi des 6 Nations en 6 anecdotes insolites
Partenaire29/02/2016 à 15:00
Temps de lecture: 2 min

En 1973, les spectateurs ont assisté à un scénario inédit dans l'histoire du Tournoi. À l'époque, cinq équipes s'affrontaient pour le titre. Mais cette année-là, elles ont toutes gagné leurs deux matchs à domicile. Résultat : les cinq sélections ont fini à la première place avec le même nombre de points !

En 1973, les spectateurs ont assisté à un scénario inédit dans l'histoire du Tournoi. À l'époque, cinq équipes s'affrontaient pour le titre. Mais cette année-là, elles ont toutes gagné leurs deux matchs à domicile. Résultat : les cinq sélections ont fini à la première place avec le même nombre de points !

Comme tous les ans, le Tournoi des 6 Nations rassemble les six meilleures équipes de rugby de l'hémisphère nord. Cette compétition prestigieuse, dans laquelle le XV de France a connu des moments de gloire et des revers importants, a aussi été marquée par plusieurs faits insolites. Zoom sur six anecdotes qui resteront à jamais dans les annales du tournoi.

Le jour où un arbitre anglais fila à la française

En janvier 1913, la France s'incline à domicile face à l'Ecosse (3-21). Les spectateurs en colère, dont la plupart ignorent les règles du rugby, envahissent le terrain et veulent s'en prendre à l'arbitre anglais J. W. Baxter. Ce dernier se réfugie dans les vestiaires et s'habille comme un Français pour passer inaperçu. Il parvient à quitter le stade à bord de la voiture du trois-quart français Pierre Failliot.

Quand rugby et athlétisme font bon ménage

En 1950, l'équipe de France qui affronte l'Irlande compte dans ses rangs deux internationaux d'athlétisme : Daniel Héricé et René Biénès. Le premier est champion de France du décathlon et du lancer du disque. Le second s'illustre également au décathlon (champion régional) et en gymnastique.

1957, naissance du Grand Chelem

Le terme "Grand Chelem" appartient à l'origine au vocabulaire du bridge, et désigne un coup exceptionnel pendant une partie. En mars 1957, un journaliste du Times utilise ce terme en parlant du XV de la Rose qui a gagné tous ses matches. Ces deux mots sont désormais ancrés dans l'histoire du Tournoi du 6 Nations.

1973, l'année des vainqueurs

Avant l'arrivée de l'Italie en 2000, il n'y avait que cinq équipes dans le tournoi, soit quatre matches par sélection. En 1973, toutes les nations gagnent et perdent 2 matches. À cette époque, les confrontations directes n'étaient pas prises en compte pour départager les équipes. Résultat : quatre vainqueurs et aucun perdant !

Le grain de sel du président de la Fédération française

En 1980, on assiste en France à du jamais vu. Albert Ferrasse, président de la Fédération française de rugby, remanie le XV composé par le sélectionneur Elie Pébeyre après une défaite face à l'Angleterre (13-17) qu'il n'a visiblement pas digérée. Il convoque le staff et une nouvelle équipe est alignée, excluant cinq des joueurs prévus initialement. Cet abus de pouvoir va coûter cher à Elie Pébeyre, puisqu'il sera démis de ses fonctions à la fin du tournoi.

1996, le tournoi s'ouvre aux femmes

En 1996 est créée la version féminine du 6 Nations, le Tournoi des 4 Nations incluant l'Angleterre, le Pays de Galles, l'Irlande et l'Ecosse. Les Françaises font leur entrée dans la compétition en 1999, et la remportent trois fois en 2002, 2004 et 2005.

Si vous êtes resté sur votre faim, nous vous proposons de découvrir les plus grands records de la Coupe du monde de rugby.

Les Risques en Bourse

Fermer