Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le plan fou de SpaceX pour relier le monde au haut débit
Webedia19/11/2016 à 15:00
Temps de lecture: 1 min

Le plan fou de SpaceX pour relier le monde au haut débit (Crédits photo : Adobe Stock)

Le plan fou de SpaceX pour relier le monde au haut débit (Crédits photo : Adobe Stock)

L'entrepreneur américain Elon Musk n'en finit plus de nous prouver qu'il ne manque ni d'ambition, ni d'imagination. En plus de repousser sans cesse les limites de la voiture électrique et autonome grâce à sa firme Tesla, l'homme est l'instigateur du projet l'Hyperloop, un train capable de faire voyager ses passagers à une vitesse supersonique. Mais ce n'est pas tout, ce milliardaire est aussi à la tête de SpaceX, une société ayant pour mission de coloniser la planète Mars. C'est aussi via cette entreprise qu'Elon Musk souhaite relier le monde au haut débit, en mettant en orbite plus de 4 000 satellites. À elle seule, SpaceX pourrait bientôt quadrupler le nombre de satellites orbitant actuellement autour de la Terre. La firme vient en effet de déposer une demande auprès de la Federal Communications Commission (FCC), l'autorité américaine des communications, afin d'être autorisée à mettre en orbite la bagatelle de 4 425 nouveaux engins. Le but d'un tel déploiement est évidemment plus qu'ambitieux. Cette flotte de satellites aura en effet pour mission de fournir un accès à Internet à haut débit à tous les habitants de la planète.

800 satellites pour couvrir les États-Unis

Les satellites, qui auront une durée de vie comprise entre cinq et sept ans, pèseront 285 kilos chacun. Ils voyageront sur une orbite comprise entre 1 150 et 1 325 kilomètres au-dessus de nos têtes et seront capables d'offrir un débit pouvant atteindre un gigabit par seconde, soit la vitesse théorique des meilleures offres fibre disponibles en France. Dans un premier temps, selon les plans d'Elon Musk, 800 satellites seront déployés pour couvrir les États-Unis et quelques autres territoires. Les engins restants seront mis en orbite petit en petit, sur une période de cinq ans. Soulignons que ce projet n'est pas nouveau puisque le fondateur de SpaceX avait déjà évoqué cette initiative en 2015. À l'époque, il avait parlé d'un investissement de 10 milliards de dollars pour son entreprise. Quelques jours plus tard, Google avait annoncé une entrée au capital de SpaceX avec un apport d'un milliard de dollars.

Les Risques en Bourse

Fermer