Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Le palmarès des sportifs les mieux payés de tous les temps
information fournie par Le Particulier pour BoursoraMag10/05/2021 à 15:37
Temps de lecture: 3 min

Faire carrière dans le sport permet parfois de gagner des sommes astronomiques crédit photo : Shutterstock

Faire carrière dans le sport permet parfois de gagner des sommes astronomiques crédit photo : Shutterstock

Parmi l'ensemble des sports pratiqués sur la planète, les joueurs de NBA figurent régulièrement parmi les athlètes les mieux payés. C'est qu'entre les contrats sportifs et ceux liés aux marques, la fortune engrangée par ces joueurs est considérable. Les footballeurs et boxeurs ne sont pas en reste.

Un Français parmi les fortunes de la NBA

C'est une nouvelle qui n'a pas dû le laisser insensible. En signant en décembre 2020 son nouveau contrat d'une valeur de 205 millions de dollars sur cinq ans avec la franchise de l'Utah Jazz, le basketteur Rudy Gobert est devenu l'un des sportifs français les mieux payés... de l'histoire. Le salaire annuel du Frenchy de la NBA est estimé en moyenne à 33 millions d'euros par an, loin devant les footballeurs Antoine Griezmann (FC Barcelone) et Kylian Mbappé (PSG), qui n'émargent qu'à 23 millions d'euros brut par an. Le pivot de l'équipe des Utah jazz entre également dans l'histoire économique de la ligue américaine en signant le troisième contrat le plus important de l'histoire de la NBA. Il se retrouve derrière Giannis Antetokounmpo qui avait signé pour 228 millions de dollars avec les Milwaukee Bucks et Russell Westbrook qui vient de rejoindre les Washington Wizards pour 206,8 millions de dollars.

Jordan: première place du podium

Les joueurs de NBA sont souvent cités parmi les sportifs les mieux payés du globe. En 2017 et 2019, le magazine Forbes dresse la liste des sportifs les mieux payés de l'histoire. Dans le top 5, deux basketteurs figurent en haut du panier. LeBron James à la 5e position avec 680 millions de dollars engrangés sur l'ensemble de sa carrière entre les performances sportives et les contrats publicitaires. Et, à la première place, Michael Jordan et son 1,6 milliard de dollars. Entre le rachat de l'équipe Bobcats devenus les Hornets, son partenariat historique avec Nike dans le cadre des chaussures Nike Air Jordan et son palmarès sportif, le joueur a un sens des affaires inégalé dans le sport. Les classements de Forbes font également la part belle aux golfeurs qu'il s'agisse de Tiger Woods (800 millions de dollars cumulés), d'Arnold Palmer (1,4 milliard de dollars) ou Jack Nicklaus (1 milliard).

Le retour des boxeurs sur le ring

Sur la dernière décennie, ce sont davantage les boxeurs et les footballeurs qui multiplient les millions. Entre 2009 et 2019, Floyd Mayweather aurait ainsi accumulé 915 millions de dollars. Deux fois plus que l'ex-boxeur le plus riche de la planète Mike Tyson (480 millions de dollars). Sur la planète foot, Cristiano Ronaldo mène la danse sur la dernière décennie avec 800 millions de dollars cumulés, devant Lionel Messi (750 millions). Il faut attendre la 5e position des sportifs les mieux payés ces dix dernières années pour trouver un tennisman, Roger Federer, avec près de 640 millions de dollars gagnés en dix ans.

Pourquoi le football n'est pas très populaire aux États-Unis?

Si vous allez aux États-Unis et demandez à assister à un match de football, on vous mènera directement au stade de foot américain le plus proche. Outre-Atlantique, notre foot s'appelle «soccer» et s'avère davantage pratiqué par les femmes que par les hommes. Le soccer aux États-Unis n'est pas considéré comme un lieu de construction de la virilité car il est jugé comme étant moins physique et moins violent que d'autres sports plébiscités (football américain, boxe anglaise, baseball). Ces clichés n'empêchent pas les Américaines d'être bien meilleures que leurs homologues masculins. Pour preuve, les résultats dans les grandes compétitions internationales de l'équipe de foot féminine (4 titres mondiaux, 4 titres olympiques, 1re au classement Fifa) sont nettement supérieurs à ceux des hommes (20e au classement Fifa, aucun titre remporté).

À lire aussi:

Le nouveau parcours du combattant de Tiger Woods

Open d'Australie: le tennis reprend ses droits