Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le monde des ultras se mobilise pour Noa
So Foot08/04/2021 à 14:10
Temps de lecture: 2 min

Le monde des ultras se mobilise pour Noa

Le monde des ultras se mobilise pour Noa

Les stades de foot, c'est l'échappatoire de Noa, cet ado atteint d'une infirmité motrice cérébrale. Ça lui manque tellement qu'il est allé, un dimanche de janvier dernier, assister à une manif des ultras valenciennois. Histoire de revivre les chants, les couleurs et les fumigènes. Depuis ce jour-là, il est devenu en quelque sorte la mascotte de supporters de foot du monde entier. On vous raconte pourquoi...

"Noa, c'est une anguille, il aime les clubs en vogue. Une fois c'est Paris, une autre fois Marseille. En ce moment, c'est Lens parce que c'est la sensation de la L1. Mais son club de cœur reste toujours V.A", explique Lylian, son beau-père. Il y a donc un côté épicurien du foot chez cet ado de 15 ans atteint d'une infirmité motrice cérébrale (IMC). "Il adore aller dans les stades, c'est son échappatoire du week-end après avoir passé sa semaine à l'IME (NDLR, institut médico-éducatif). Au stade du Hainaut, il vit les matchs à fond dans son fauteuil roulant, à défaut de pouvoir jouer au foot comme les autres jeunes. "

"On nous invite aussi à aller au stade Vélodrome, à Bollaert, à Geoffroy-Guichard, en Allemagne ou en Pologne. On fera quelques stades quand ils seront rouverts au public."

"Notre boîte aux lettres déborde tous les jours"


Et ça tombe bien, car ce jeune Valenciennois est en train de nouer des liens avec des supporters du monde entier. "On reçoit des stickers de groupes ultras de partout en France, en Europe et même du Brésil ou d'Argentine. Depuis janvier, on doit en être à 5000 autocollants. Notre boîte aux lettres déborde tous les jours. Le facteur devient fou, sourit Lylian, il y a souvent des petits mots sympas et même très touchants à l'intérieur des paquets. Le soir, je l'appelle avant qu'il n'aille se coucher et je les lui lis, ça lui met du baume au cœur. On nous invite aussi à aller au stade Vélodrome, à Bollaert, à Geoffroy-Guichard, en Allemagne ou en Pologne. On fera quelques stades quand ils seront rouverts au public."

Comment Noa a-t-il pu devenir le porte-étendard des ultras des stades de foot ? Tout a commencé lors d'un froid dimanche de janvier, sur le parking du stade du Hainaut à Valenciennes. "J'avais vu qu'il y avait une manifestation contre le président du VAFC, indique Lylian, je me suis dit que c'était l'occasion de retrouver Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer