Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le match que vous n'avez pas regardé : Dreams - Liberty
So Foot25/01/2021 à 06:00
Temps de lecture: 2 min

Le match que vous n'avez pas regardé : Dreams - Liberty

Le match que vous n'avez pas regardé : Dreams - Liberty

Le meilleur Boateng du week-end n'est à aller chercher ni du côté de Munich ni du côté de Monza, puisque le dénommé Agyenim Boateng Mensah a signé son premier coup d'éclat en Ghana Premier League. Au bon moment pour Dreams FC, en mal de points. Pour le reste, c'est là-dessous que ça se passe.

Dreams FC 4-1 Liberty Professionals FC

Buts : Boateng (36e, 70e) et Esso (39e, 89e) pour Dreams // Antwi (44e) pour Liberty

"Sweet dreams are made of this." C'était LA rencontre à ne pas manquer. LE match à ne rater sous aucun prétexte. LA partie à suivre durant le week-end. Avec un résultat surprenant : au bord de la zone rouge au coup d'envoi, le Dreams FC s'est offert un peu d'oxygène dimanche lors de la dixième journée de la Ghana Premier League en marchant sur un autre mal classé, le Liberty Professionals FC. Deux clubs qui, au-delà d'afficher le même nombre de points avant ce match, ont beaucoup de choses en commun.

Place aux jeunes


Aucun des deux clubs n'existait, trente ans en arrière. Liberty est né en 1996, son voisin en 2009. Deux nourrissons dans le paysage footballistique ghanéen, et deux projets animés par la même idée : miser sur la jeunesse pour grimper et se rapprocher des sommets. Les Believers en ont fourni une démonstration claire, en alignant un onze d'une moyenne d'âge de tout juste 21 ans ce dimanche. "Leurs principes sont les mêmes que les nôtres, car ils se concentrent sur le développement de jeunes joueurs de grande qualité", reconnaît le manager général de Liberty, Godfred Akoto Boafo, dont le club a formé un certain Michael Essien. Dreams n'est pas en reste comme pépinière de talents. Le plus connu : Abdul Rahman Baba qui, depuis son départ en 2012, a notamment porté les couleurs d'Augsbourg, Chelsea, Schalke 04 et Reims. Emmanuel Lomotey, recruté par Amiens l'été dernier, en est un autre.



La valeur n'attend pas le nombre des années, et le Dreams FC l'a particulièrement bien montré. En une petite décennie, le club a grandi, très vite, et inspire, déjà. Sur le terrain, puisqu'il évolue dans l'élite, mais aussi en dehors. Au point que le président du conseil d'administration de l'Autorité nationale des sports, Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Les Risques en Bourse

Fermer