Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le jour où Pelé a fait de la pub pour Puma pendant un match du Mondial 1970
So Foot30/07/2020 à 06:08
Temps de lecture: 2 min

Le jour où Pelé a fait de la pub pour Puma pendant un match du Mondial 1970

Le jour où Pelé a fait de la pub pour Puma pendant un match du Mondial 1970

Comment Pelé est devenu le Roi... de la publicité clandestine ! Quelques secondes à refaire ses lacets et gros-plans TV sur ses crampons siglés Puma. Un grand moment de marketing sportif...

"Avant la Coupe du monde 1970, Horst Dassler (Adidas) et Armin Dassler (Puma) passèrent un accord des plus étonnants. Il y avait un joueur, décidèrent les deux cousins ennemis, que leurs deux sociétés s'engageaient à ne pas approcher : Pelé. Aucune des deux firmes ne pouvait s'autoriser une folle surenchère pour signer le phénomène brésilien. Cet accord fut baptisé "Le pacte Pelé"." À la page 134 de son livre Sport Business, Adidas et Puma : La guerre des logos (2008), la célèbre journaliste Barbara Smit raconte comment Puma a rompu ce pacte en signant Pelé au Mundial 1970...

Puma-Seleção, la love story...


Depuis les années 1960, Adidas et Puma s'étaient disputés les contrats d'équipementier des grands sportifs. Avec l'explosion des retransmissions télévisées des grands événements (Coupes du monde de foot, JO), les athlètes-stars, pas idiots, faisaient monter les enchères au détriment des deux marques allemandes ennemies. Voilà pourquoi elles se neutralisèrent sur le cas Pelé. Jusqu'à ce que Puma rompit le pacte de façon machiavélique à l'occasion du Mundial 1970... La marque au félin dépêcha ainsi un journaliste allemand, Hans Henningsen, spécialiste du football brésilien, dont la mission fut d'infiltrer la Seleção. Devenu familier des joueurs avec lesquels il buvait des bières, il pouvait convaincre pas mal d'entre eux de signer chez Puma. Bizarrement, le bon Hans n'avait jamais reçu d'instruction formelle de ne pas approcher Pelé... Au Mondial 1958, Puma avait équipé en chaussures les deux équipes finalistes, la Suède et le Brésil, avec notamment Djalma Santos et Nilton Santos, porteur de la marque célèbre. Les joueurs de la Seleção appréciaient la chaussure Puma, mais le contraste blanc-noir (la fameuse bande blanche latérale sur cuir noir) les gênaient... Superstitieux, ils préféraient jouer avec des chaussures entièrement noires ! En 1970, avant de partir au Mexique, chaque joueur de la Seleção s'était engagé à porter des crampons Adidas. Titulaires et remplaçants étaient assurés de toucher 40 dollars en cas de qualif pour les huitièmes, plus 50 pour les quarts, plus 70 pour les demi-finales et encore 100 pour la finale. Sauf que... Personne n'avait pris la peine Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Les Risques en Bourse

Fermer