Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La voiture à hydrogène en France, c'est pour quand ?
Partenaire25/04/2016 à 14:30
Temps de lecture: 1 min

Commercialisée au Japon depuis 2014, la Toyota Mirai est la première voiture à hydrogène à avoir foulé le sol européen. Le constructeur nippon envisage d'en vendre 3 000 unités par an dans le monde à partir de 2017, puis 30 000 par an à l'horizon 2020.

Commercialisée au Japon depuis 2014, la Toyota Mirai est la première voiture à hydrogène à avoir foulé le sol européen. Le constructeur nippon envisage d'en vendre 3 000 unités par an dans le monde à partir de 2017, puis 30 000 par an à l'horizon 2020.

Le 8 août 2015, la Toyota Mirai à hydrogène débarquait au Royaume-Uni. À l'époque, certains estimaient que l'arrivée des premiers modèles sur le Vieux Continent allait marquer le début d'une nouvelle ère automobile en Europe et en France. Ils n'avaient pas tort, mais la révolution n'est pas prévue de sitôt. . . Comme la voiture autonome, la voiture à hydrogène doit encore surmonter plusieurs obstacles pour s'imposer.

Prix d'achat et pompes, deux gros problèmes à résoudre

La pile à hydrogène est surtout appréciée pour être respectueuse de l'environnement, étant donné qu'elle ne consomme que du gaz et ne rejette que de l'eau potable. Mais encore faut-il avoir les moyens de se l'offrir. . . Pour acheter la Toyota Mirai, élue "Voiture Verte Mondiale de l'Année 2016", il faut actuellement débourser 66 000 euros hors taxes, soit deux fois plus que pour un véhicule équivalent équipé d'un moteur thermique. Malgré cela, on constate qu'elle se vend mieux que prévu, ce qui prouve qu'elle répond à une demande réelle. Par ailleurs, la France est en retard en matière de points de ravitaillement. On ne compte qu'une dizaine de stations à hydrogène dans l'Hexagone, trop peu pour convaincre les particuliers de passer le pas. Conscient du problème, le gouvernement s'est engagé à installer une centaine de stations d'ici 2018.

Une alternative à la voiture électrique ?

Les voitures 100% électriques ont fait de gros progrès ces dernières années, notamment au niveau de leur autonomie, mais elles ne sont toujours pas adaptées aux longues distances et aux déplacements interurbains. C'est pourquoi les constructeurs cherchent une alternative et pensent que l'hydrogène pourrait être la solution. Au salon automobile de Genève 2016, Lexus a ainsi présenté un prototype qui pourrait être commercialisé en 2020. De son côté, Honda vient de lancer sa Clarity Fuel Cell sur le marché japonais. Ces véhicules arriveront probablement un jour en France, mais le chemin à parcourir reste long. En attendant le développement des véhicules à hydrogène, la voiture électrique a encore de beaux jours devant elle. Il suffit de constater l'engouement autour de la Model 3, la première auto électrique grand public imaginée par Tesla, pour s'en assurer.

Les Risques en Bourse

Fermer