Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La smartwatch Pebble Time bat des records sur Kickstarter
Partenaire26/02/2015 à 07:30
Temps de lecture: 3 min

La montre connectée Pebble Time est proposée en trois coloris : noir, blanc et rouge. En l'absence d'écran tactile, elle fonctionne grâce aux trois boutons situés sur le côté droit du boîtier.

La montre connectée Pebble Time est proposée en trois coloris : noir, blanc et rouge. En l'absence d'écran tactile, elle fonctionne grâce aux trois boutons situés sur le côté droit du boîtier.

Après la Moto 360, développée par Google et Motorola, la G Watch R de LG, ou encore la Withings Activité, voici une nouvelle venue dans la guerre des montres connectées : la Pebble Time. Il s'agit du troisième modèle de smartwatch conçu par la start-up Pebble, qui se distingue de la concurrence en proposant des montres dotées d'écrans non tactiles et fonctionnant à l'encre électronique. L'intérêt ? Ses montres disposent d'une autonomie de sept jours quand la plupart de ses concurrentes ne tiennent même pas une journée.

Contrairement à ses aînées, dotées d'écrans monochromes, la Pebble Time jouit de la couleur. Forte du succès de ses précédents produits, vendus à plus d'un million d'exemplaires, et du renfort d'investisseurs, la société Pebble aurait pu la financer elle-même. Elle en avait largement les moyens. Mais elle a choisi de recourir une seconde fois à la plateforme de crowdfunding Kickstarter, après le succès rencontré par la première génération (10, 3 millions de dollars récoltés). Et elle a eu raison : la Pebble Time bat tous les records, au point qu'elle pourrait très vite se hisser à la première place en termes d'argent récolté. Au-delà des fonds engrangés, c'est un beau coup de pub à moindres frais.

Un million de dollars récoltés en moins de 30 minutes !

En proposant aux internautes de financer sa nouvelle smartwatch, la startup Pebble savait qu'elle pouvait compter sur le soutien de la communauté de Kickstarter. Mais elle n'imaginait pas à quel point la campagne de financement de la Pebble Time, lancée le 24 février, allait affoler les compteurs. Alors qu'elle ne demandait que 500 000 dollars pour développer son projet, elle en a récolté un million en moins de 30 minutes, et 7, 5 millions à la fin de la première journée. . . C'est du jamais vu sur Kickstarter ! A l'heure où nous écrivons ces lignes, la société basée à Palo Alto, au coeur de la Silicon Valley, a déjà recensé plus de 42 000 précommandes. Et ce n'est pas prêt de s'arrêter.


Le succès de la Pebble Time n'est pas un hasard. Surfant sur la réputation de ses aînées, elle fait tout mieux qu'elles. La plus grande nouveauté est l'apparition d'un écran 64 couleurs. On est loin des écrans soignés proposés par la concurrence, mais qui a vraiment besoin de la HD sur un cadran de montre ? La couleur est simplement là pour rendre l'expérience plus fun et agréable. La technologie reste la même que sur les modèles précédents : de l'encre électronique, peu gourmande en énergie, qui lui procure une autonomie de sept jours. Le boîtier, lui, mesure 9, 5 mm d'épaisseur. Il s'est donc aminci de 20% par rapport aux générations précédentes et présente une forme légèrement incurvée pour mieux épouser le poignet. Enfin, la protection waterproof de la Pebble Time autorise une utilisation sans crainte des éclaboussures ou d'une immersion légère.

L'autre avantage de la Pebble Time est de faciliter la personnalisation du bracelet. En effet, bien qu'étant livrée avec un bracelet en silicone, elle pourra accueillir très simplement n'importe quel bracelet standard de 22 mm de largeur. Elle jouit aussi d'un micro, pour les commandes et le notes vocales, et fonctionne avec tous les smartphones dotés au minimum d'Android 4 et de iOS 8.

Pour tous ceux qui participent à son financement, les premières livraisons de la Pebble Time sont prévues pour le mois de mai, à un tarif légèrement inférieur aux 199 dollars qui seront demandés lors de sa commercialisation. Dans tous les cas, elle reste plus intéressante que l' Apple Watch, qui sera proposée à partir de 349 dollars. C'est l'occasion ou jamais de craquer pour une montre connectée !

Les Risques en Bourse

Fermer