Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La Saint-Valentin en 5 chiffres
Webedia14/02/2019 à 13:00
Temps de lecture: 1 min

La Saint-Valentin en 5 chiffres (Crédits photo : Adobe Stock)

La Saint-Valentin en 5 chiffres (Crédits photo : Adobe Stock)

L'amour est un business juteux. Et ce ne sont ni les fleuristes, ni les chocolatiers et surtout pas les bijoutiers qui diront le contraire. Tous les 14 février, jour de la Saint-Valentin, ces commerçants réalisent un chiffre d'affaires spectaculaire. La fête des amoureux serait-elle un événement commercial ? À en croire un sondage du site EconomieMatin.fr, pour 96 % de français, la réponse serait affirmative. Ce qui ne les empêche pas de tous se précipiter le jour venu chez le fleuriste acheter de sublimes bouquets de roses à l'attention de leur bien-aimé(e). En 2017 justement, 198 millions de roses ont été produites à l'occasion de la Saint-Valentin. C'est dire, l'engouement porté à cette célébration sur le plan mondial.

Commerce et sentiments

Outre le caractère mercantile reproché à la Saint-Valentin, il faut reconnaître que la fête est l'occasion rêvée de renouveler ou témoigner ses sentiments à l'être aimé, par le moyen d'un cadeau. Pour cela, les amoureux ne lésinent pas sur leurs moyens. En moyenne les moins de 35 ans dépensent environ 150 euros pour offrir un joli présent à leur moitié. On note également que 85 % des femmes ont tendance à acheter des cartes, là où 73 % d'hommes préfèrent offrir des fleurs à leur dulcinée. Mais de façon générale, en termes de cadeaux, côté masculin, ce sont les jeux vidéo et les chocolats qui ont la côte. Les femmes quant à elle reçoivent en général des fleurs, des bijoux ou de la lingerie. Et bien sûr, que serait la Saint-Valentin sans le traditionnel dîner aux chandelles au restaurant ! Fête commerciale vous avez dit ?   

Les Risques en Bourse

Fermer